Forum mieux-être

Forum de discussion, de soutien, d'entraide : de petits pas pour mieux se comprendre
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 puzzle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
domino
Invité



MessageSujet: puzzle   Ven 5 Mai - 22:59

Il n'est point d'âme et point de corps sans contours : eux seuls sont garants d'identité.

Paul-Claude RACAMIER
Revenir en haut Aller en bas
mi



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Sam 6 Mai - 22:26

dessins, contours, couleurs, essence,
identité… contours à dessiner inlassablement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
winnebago



Nombre de messages : 413
Age : 50
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Dim 7 Mai - 14:23

je suis un etre limité, je refuse de l'etre!!!
peut etre dois je arrêter de contourner mes limites?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: puzzle   Dim 7 Mai - 21:22

Hello Domino

Oui, c'est tiré de "L'inceste et l'incestuel".
J'aime bien Racamier.

Merci

Ingrid
bisous
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Dim 14 Mai - 23:10

Embarassed je reconnais ne pas comprendre le sens de cette phrase de
Racamier, si quelqu'un pouvait m'éclairer sunny

Merci bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
alain



Nombre de messages : 24
Localisation : sud france
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Lun 15 Mai - 9:05

et bien Marie do nous sommes deux..
qu'il n'y ait pas de corps sans contours/limites ok mais une âme??

puis les identifications sont imaginaires,c'est le moi qui veut à tout prix être "quelque-chose",ce qui est une sorte d'emprisonnement..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Lun 15 Mai - 9:29

Ravie de te revoir Alain Very Happy

C'est exactement la même réflexion que je me suis faite :
les contours de l'Ame ?...
Je pense aussi que le corps à lui seul n'est pas garant de notre identité. Le sentiment d'identité est psychologique, psychique. Il évolue avec la conscience.

Une ampoule n'est pas l'électricité, elle lui permet de se manifester C'est la raison d'être de l'ampoule. Le fait qu'elle soit grillée, n'est pas garant de l'inexistence de cette énergie. Wink

Peut-être que cette phrase est sortie de son contexte ?
Racamier voulait-il parler des troubles psychotiques ?

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
mi



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Lun 15 Mai - 11:44

olla ! compliqué comme un puzzle !

Cette phrase me fait penser à un débat mené par les peintres depuis longtemps ! la forme naît-elle du dessin ? ou de la couleur ?

Puis elle m'amène à refléchir sur la question d'identité ? encore une vaste question que beaucoup d'ados se posent d'ailleurs, quand justement leur corps se transforme, transformant aussi leur relation aux autres …

Et l'âme, où donc se cache-t-elle ? ! elle est la vie, l'énergie, le noyau vital, contenue dans notre corps, indépendamment de l'idée ou de la croyance qu'elle s'en libère lorsqu'on meurt.

Depuis que j'accorde un peu plus de soin à ménager mon corps (eh oui ! mieux vaut tard que jamais !) et à être attentive à ce qu'il exprime, je trouve cette phrase assez claire, en ce sens que la psyché et le corps mémorisent un tas d'informations dont on n'est pas toujours conscients mais qui contribuent à notre identité justement… à chacun d'y être attentif pour en lire les messages et être en accord avec lui-même, "bien dans sa peau " Les thérapies corporelles ne s'attachent-elles pas à aider les patients à sortir des nœuds enfouis au plus profond de leur corps ? N'est-ce pas par ce corps que l'on ressent et que l'on s'exprime, quels que soient nos états d'âme ?

heureux


Dernière édition par le Lun 15 Mai - 23:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Lun 15 Mai - 14:51

Les thérapies corporelles ne s'attachent-elles pas à aider les patients à sortir des nœuds enfouis au plus profond de leur corps ? N'est-ce pas par ce corps que l'on ressent et que l'on s'exprime, quels que soient nos états d'âme

Bien sûr Mi Very Happy mais l'information qui s'inscrit corporellement a une
origine énergétique. Une pensée même furtive, qui précède. C'est la pensée (sentiment, perception, impression)qui crée la réaction corporelle. Les deux sont intimement liées. Changer de posture corporelle influence aussi, le mental.
Ce n'est pas parole d'évangile, juste ma façon de voir I love you

Une tension, une émotion exprimée, est un noeud corporel qui se libère.
Les plus gros traumas qui s'expriment par le corps sont généralement les évènements pré-verbaux : lorsque nous n'avions pas le langage pour le dire.

Le corps a sa propre intelligence cellulaire, sa mémoire et c'est magnifique !
Ce que je ne comprend pas dans cette phrase c'est : contours
garants de notre identité
contours....garants...identité... Rolling Eyes

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
mi



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Lun 15 Mai - 15:12

loin de moi l'idée d'en exclure la pensée Marie-do. L'un et l'autre sont en interaction.
Like a Star @ heaven

Les contours ? je les vois comme le corps lui-même… qui permet de sentir, d'échanger… ch'ais pas ! c'est quand même la perception de notre propre corps qui induit nos échanges… Un corps sans contours ? bah ! vois pas !
Probable que lorsque cette perception est perturbée, notre notion d'identité elle-même s'en trouve perturbée ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Lun 15 Mai - 17:25

Very Happy ça devient compliqué Laughing

Je bute sur le mot identité mais je partage ce que tu dis Mi.

Admettons que l'on perte la mémoire, ou certaines facultés pour
des raisons X...notre corps sera le même et pourtant ce que l'on nomme identité où sera-elle ? A l'inverse si l'on devient handicapé "cul de jatte", les contours du corps seront modifiés alors que sera notre identité ?
C'est dans ce sens que je me questionne et pense que l'identité transcende le corps bien qu'elle en ait besoin pour se manifester. Nous sommes incarnés Wink

alien

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Lun 15 Mai - 19:34

Very Happy Un petit jeu à ce sujet :

qui es-tu (êtes-vous) ?
Quelle est ton identité ? A faire à 2
en posant la question pendant 20 minutes... De quoi avoir le vertige Wink mais pas de réponse complète heureux

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
domino
Invité



MessageSujet: Re: puzzle   Lun 15 Mai - 21:37

Evil or Very Mad bouhh! :afro: super joker.. ZEN Parlons peu, parlons bien.

Si vous aviez lu le "Moi peau" de Didier Anzieu, vous sauriez qu'il théorise au sujet d'une enveloppe psychique, d'un contour, d'une peau, l'outil forgé par ce psychanalyste donne paraît-il de bons résultats. Partant de cette lecture Paul-Claude Racamier nous pond cette phrase, que je vais citer à nouveau, mais dans un contexte plus large.

-(Pour en revenir aux limites, nous savons que vont étroitement de pair celles du corps, représentées par la peau, et celles de la psyché. Or une limite n'est pas seulement ce qui enveloppe, c'est aussi ce par où l'intérieur se heurte à l'extérieur ; de même que le corps pose sur ses appuis (et ainsi se sent exister), de même la psyché connaît ses limites (et ainsi se sent-elle également exister)).

Il n'est point d'âme et point de corps sans contours : eux seuls sont garants d'identité. Paul-Claude Racamier.
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Lun 15 Mai - 22:19

Didier Anzieu et le "Moi peau" fait partie des ouvrages de référence à
lire dans la formation de somato Wink OK pour la conscience du corps mais l'âme et ses contours là-dedans ? Cette explication ne répond pas à mon interrogation sur l'identité Very Happy

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
domino
Invité



MessageSujet: Re: puzzle   Lun 15 Mai - 23:13

Ami geek Like a Star @ heaven bon....

L'identité semble être une valeur d'ancrage, une constante, mais si nous allons au delà de l'apparence nous constatons qu'il n'en est rien.
L'identité est une valeur en perpétuel devenir, composée d'éléments quasi immuables, et d'éléments protéiformes.
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Mar 16 Mai - 8:54

geek Gendarmerie Nationale : "vos papiers d'identité svp" Laughing

J'ai l'humeur taquine ce matin.
Merci pour cette explication Domino.

Racamier a travaillé pour l'essentiel sur la psychose (shizophrénie)
l'inceste et l'incestuel, ce qui revient à garder la phrase dans son
contexte. Alors en effet, l'identité dans ce cas, correspond à une valeur
d'ancrage, à un sentiment de conscience de soi, corporelle et psychique
qui permet de s'adapter au réel Very Happy
Pour la deuxième partie de l'explication, il me semble qu'elle rejoint ce que je disais.

Dans l'accompagnement d'ados aux troubles psychotiques,
l'absence de racines, le sentiment de dissociation, et/ou de
démantèlement demande un travail de réinvestissement corporel (conscience et image de soi), une restauration de ce que l'on appelle ici "identité".
Désolée si je joue sur les mots ou y mêle de la philo bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
pothieu



Nombre de messages : 321
Age : 26
Localisation : Un coin chaud des Yvelines
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Mar 16 Mai - 13:35

Ne parleriez vous pas de schéma corporel (ou d'image inconsciente du corps si vous prépferez) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: puzzle   Mar 16 Mai - 13:47

Dis-moi, Domino, selon toi qu'est-ce qui est immuable dans la personnalité ? (partant du pirncipe bouddhiste que nous avons une multitude de facettes en devenir)

Ce que les autres voient de toi ?

Le sentiment indéfinissable au creux de soi, le discours intérieur ? :?:

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Mar 16 Mai - 13:54

Oui Pothieu Very Happy j'ai fini par parler aussi de schéma corporel. Ce qui pour moi n'est pas l'essentiel de l'identité, mais une parcelle, je faisais le distinguo : toujours ces degrés de langage Wink

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.


Dernière édition par le Mar 16 Mai - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Mar 16 Mai - 13:56

J'aime bien ce que tu écris Dame Naît :

Le sentiment indéfinissable au creux de soi sunny

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
domino
Invité



MessageSujet: Re: puzzle   Mar 16 Mai - 20:03

Dame nait a écrit:
Dis-moi, Domino, selon toi qu'est-ce qui est immuable dans la personnalité ? I love you

Supposons que pendant sa formation, la personnalité s'est créé un squelette avec des axes (immuables), souhaitons-le !
Autour de ces axes, les parties changeantes se meuvent en miroir avec le réel. Un bouddhiste rétorquerai -Mais quelle est la nature intrinsèque de ces axes ? je dirai, laissons le débat suivre son chemin...
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Mar 16 Mai - 22:33

bounce reviendrait-on à dire que notre identité serait la personnalité que l'on s'est forgée Domino ? Wink
Autrement dit la "personna" qui est un masque mais pas notre véritable identité... selon Jung Very Happy
Pour les bouddhistes, il me semble que personnalité et égo c'est idem donc que l'identité que l'on pense avoir est illusoire, puisqu'impermanente.

Le débat n'est pas clos.... Sleep bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Marc



Nombre de messages : 442
Age : 57
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Mar 16 Mai - 22:44

namasté, frères et soeurs

Selon marc, cela meme qui est immuable en soi est cette présence à la vie depuis la naissance jusqu'à la mort, que l'on soit sourd, muet ou aveugle ou les trois à la fois une présence... sans fondement, où convergent toutes les sensations, d'une innocence parfaite du devenir, hors du temps et de l'espace.

ZEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pothieu



Nombre de messages : 321
Age : 26
Localisation : Un coin chaud des Yvelines
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Mer 17 Mai - 8:19

Euuuhhh.........N'est-ce pas réducteur d'attribuer le sens et l'utilisation du mot persona à Young ??? Very Happy
N'est-ce-pas simplement sa première acception ??? (il me semble avoir appris ça. Bon d'accord, c'était y'a longtemps, mais....)

Voila une définition trouvée ( study ) dans un dico étymologique (parmi d'autres)...

Personne :

Personne est un exemple des mots d'assez basse origine qui montent en dignité. Il provient du latin persona, qui signifie un masque de théâtre. Que le masque ait été pris pour l'acteur même, c'est une métathèse qui s'est opérée facilement. Cela fait, notre vieille langue, s'attachant uniquement au rôle public et considérable que la persona jouait autrefois, et la purifiant de ce qu'elle avait de profane, se servit de ce mot pour signifier un ecclésiastique constitué en quelque dignité. C'est encore le sens que ce mot a dans la langue anglaise (parson), qui nous l'a emprunté avec sa métamorphose d'acception. Nous avons été moins fidèles que les Anglais à la tradition ; et, délaissant le sens que nous avions créé nous-mêmes, nous avons imposé à personne l'acception générale d'homme ou de femme quelconques. Le mot anglais, qui est le nôtre, n'a pas subi cette régression, ou plutôt n'a pas laissé percer le sens, ancien aussi, d'homme ou femme en général. En effet, cette acception se trouve dès le treizième siècle. On peut se figurer ainsi le procédé du français naissant à l'égard du latin persona : deux vues se firent jour ; l'une, peut-être la plus ancienne, s'attachant surtout aux grands personnages que le masque théâtral recouvrait, fit de ces personnes des dignitaires ecclésiastiques ; l'autre, plus générale, se borna à prendre le masque pour la personne.

Bonne journée :flower:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: puzzle   Mer 17 Mai - 11:50

Coucou Pothieu, je suis limitée dans mes références Very Happy . Ce cher Carl Gustav est à l'origine de ma formation de thérapeute, j'y suis restée fidèle Wink Je ne voulais pas être réductrice : je pense bien qu'il n'est pas à l'origine du terme "personna" pirat .
Néanmoins, le sens donné à ce mot, qui désigne généralement le masque social, ce qui est de l'ordre de l'apparence, peut nous éclairer sur ce que l'on attribue à la notion d'identité, puisque c'est de cela qu'il s'agit ici.

L'intérêt n'est-il pas de comprendre que nous sommes cela et bien plus encore ? Ce qui me paraît réducteur, serait de limiter l'être humain à sa "personna", à ce qu'il montre à voir...d'où le questionnement sur ce qui est garant d'identité bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: puzzle   Aujourd'hui à 19:35

Revenir en haut Aller en bas
 
puzzle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tapis puzzle caca beurk prout prout poubelle !
» Faites votre puzzle vous même :-)
» La blonde et le puzzle !!!
» Tapis puzzle
» Puzzle de formes géométriques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum mieux-être :: PSYCHO GENERALE - Tous les sujets :: ANXIETE, PHOBIES...Tous les sujets-
Sauter vers: