Forum mieux-être

Forum de discussion, de soutien, d'entraide : de petits pas pour mieux se comprendre
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 HYPNOSE - Milton ERIKSON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Mer 30 Aoû - 9:29

Milton H. Erickson
L'hypnotiseur qui réveille


Les 5 pensées clefs de ce thérapeute hors du commun Wink

1 S'appuyer sur l'inconscient

Sa conception de l'inconscient diffère considérablement de celle de Freud. Pour Erickson, il n'est pas un « refoulé obscure», mais un « réservoir lumineux », à la fois dépositaire de toutes nos ressources intérieures et véritable force positive capable de nous inspirer des solutions pour résoudre tous nos problèmes. Il ne faut donc pas en avoir peur : il est notre allié le plus solide et le plus fiable. Autonome, possédant ses modes de fonctionnement particuliers, il détient une sagesse propre, et c'est sur celle-ci que l'on peut s'appuyer pour changer de vie ou de comportement.


2 Expérimenter l'hypnose

Pour Erickson, l'état d'hypnose est un phénomène physiologique naturel et, somme toute, assez banal, que nous expérimentons chaque jour. Un moment d'inattention, un instant de rêverie, l'immersion dans une lecture passionnante ? aussitôt que notre attention se déplace en dehors de l' « ici et maintenant », nous sommes dans un état de « transe commune » très similaire à celui de l'hypnose. Contrairement aux idées reçues, ce n'est pas un état passif, mais actif, pendant lequel peuvent arriver beaucoup de choses ? notamment une communication directe avec notre inconscient ? parce que les limites habituelles de la pensée sont provisoirement suspendues.


3 Retrouver ses ressources intérieures

Premier thérapeute à mettre en avant le fait que chacun est unique, Erickson était profondément respectueux de l'individu parce qu'il reconnaissait en chaque être humain l'existence de ressources intérieures extraordinaires : l'intuition qui s'éveille au moment où l'on en a besoin, le geste juste qui s'impose à nous sans que nous ayons eu le temps d'y réfléchir ? Ces ressources peuvent être découvertes au quotidien et se développent quand on apprend à être plus attentif à ses sensations physiques les plus infimes.


4 Pratiquer l'autohypnose

Erickson a été le premier à découvrir la technique et l'efficacité de l'autohypnose. Il est en effet possible, après en avoir fait l'apprentissage, d'entrer par soi-même en état de transe légère ? On peut alors utiliser une technique «sur mesure» : autosuggestion par des images, de la musique, contrôle de la respiration, focalisation sur une zone du corps. Les applications de l'autohypnose sont très nombreuses : on peut se débarrasser de complexes, travailler sa mémoire ou son élocution, calmer des maux de tête, etc. Pratiquée au quotidien, l'autohypnose est sans effets secondaires


5 Eveiller son entourage

Dans la communication quotidienne, Erickson suggérait de créer des effets de surprise, des situations particulières, plus éloquentes que des paroles directes. Par exemple, il préconisait des phrases suggestives comme : « Ah, l'odeur de la cuisine provençale ! », plutôt que d'intimer l'ordre : « Déjeunons dans un restaurant provençal ! » Ces événements "décalés" permettent de désorganiser le schéma mental des personnes qui vivent avec nous, et donc de modifier leur état de conscience pour mieux faire passer notre message. C'est ce qu'il appelait la « dé-potentialisation de la conscience », sans jamais donner de recette toute faite : c'est chacun de faire preuve de créativité et de développer sa qualité d'écoute à l'autre.

Like a Star @ heaven bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Mer 30 Aoû - 17:56

Coucou Marie-do

Excuse moi Marie-do, mais pourquoi parler d'hypnose en psychanalyse?
Je demande ça, car pour moi l'hypnose est de la suggestion. et je suis méfiante No par rapport à ça.

J'espère que tu ne vas pas mal prendre mon intervention?

A te lire sur le lien que tu peux y faire.

Je t'embrasse
Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Mer 30 Aoû - 18:12

Coucou Ingrid Very Happy

Je me suis moi-même posé la question après avoir réalisé mon "erreur" Wink et puis finalement comme l'hypnose concerne aussi l'inconscient, je l'ai maintenu là. Je peux néanmoins le mettre en psycho générale si tu penses que c'est mieux bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Mer 30 Aoû - 18:37

Admin Marie-do a écrit:
Coucou Ingrid Very Happy

Je me suis moi-même posé la question après avoir réalisé mon "erreur" Wink et puis finalement comme l'hypnose concerne aussi l'inconscient, je l'ai maintenu là. Je peux néanmoins le mettre en psycho générale si tu penses que c'est mieux bisous


Marie-do, je ne sais pas et je ne veux pas décider à ta place si un sujet est mieux à un autre endroit, car ça n'est pas ma place.

Je me demandais surtout le lien entre l'hypnose et la psychanalyse?
J'aimerais bien aussi savoir ce qu'en pensent Domino, Pothieu, et les autres sur le sujet de l'hypnose.

Je reconnais que je suis méfiante par rapport à l'hypnose, car peur de cette influence, peur d'une certaine manipulation.
La psychanalyse pour moi s'intéresse au désir, et ce que je crains dans l'hypnose c'est le désir de l'hypnotiseur?

Peut-être que quelqu'un pourra nous éclairer?

Amitiés, Ingrid

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Mer 30 Aoû - 18:43

OK j'ai déplacé le sujet Very Happy

Ta question reste intéressante, quelqu'un aura envie certainement d'y répondre.

L'hypnose Eriksonienne n'a rien à voir avec celle des fêtes foraines.

Je comprends ta crainte de manipulation, c'est bien normal avec toutes les aneries véhiculées sur le sujet...S'il est vrai qu'il y a des personnes plus ou moins suggestibles, il n'en reste pas moins qu'il est impossible à qui que ce soit d'obliger un autre à se soumettre contre sa volonté.
Heureusement Wink

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
domino
Invité



MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Mer 30 Aoû - 22:45

http://perso.orange.fr/synergiepsy/hypnose.htm

Like a Star @ heaven J'ai un immense respect pour "Milton Erickson" un thérapeute de génie, inventif et créatif... mais surtout allez voir ce site qui vous en parlera mieux que moi. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
mi



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Mer 30 Aoû - 22:55

Vue sous l'angle d'Erikson, l'hypnose me paraît plus proche des états de conscience modifiée que de "la programmation".

J'évoque la "programmation" par rapport à une histoire qu'une de mes sœurs m'a racontée et qui me revient à la lecture de ce sujet : elle était allée voir un hypnotiseur ou magnétiseur ou (je ne sais plus très bien de quelle approche il s'agissait), tout simplement pour arrêter de fumer. Elle est sortie de cette séance sans la moindre envie de prendre une cigarette, (même juste pour voir – comme j'en connais certains très accrochés au geste Wink) et effectivement, elle n'en a fumé aucune, ni éprouvé l'envie de le faire pendant deux ans au moins, jusqu'au jour où, à la suite d'une émotion très très forte, elle en a allumé une trouvée dans un paquet qui "traînait" dans un tiroir ! à la première bouffée, elle est tombé, au sens propre de la chute, de tout son corps ! Je crois me rappeler de ce qu'elle m'a rapporté à ce propos : à la fin de la séance, il lui avait dit qu'il y avait une grande probabilité qu'elle ne "retombe pas" dans cette dépendance. Cette approche là me ferait plus penser à la PNL, dont je ne connais pas grand chose non plus…


Dernière édition par le Jeu 31 Aoû - 2:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mi



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Mer 30 Aoû - 22:57

merci pour ce lien domino Like a Star @ heaven

ouhhhhhh! Palo Alto, de Shazer… quelqu'un de très bien m'en a déjà parlé ! … « lorsque que vous savez ce qui marche, faites plus de la même chose !» hum !
« Si ça ne marche pas, faites autre chose !»

(Encore ce fichu dicton qui reste enkysté très profondément dans ma p'tite tête : « Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ! » tongue )

IOS ! je ne savais pas qu'hypnose et PNL étaient si proches Rolling Eyes



Je viens de lire la biographie de Milton Erikson. J'en suis impressionnée, comme je le suis par toutes ces personnes qui ont une volonté hors du commun et qui s'en servent non seulement pour vaincre leur souffrance mais aussi pour aider les autres.


Dernière édition par le Jeu 31 Aoû - 2:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Jeu 31 Aoû - 0:09

Bonsoir Very Happy

Si vous appréciez Milton ERIKSON, je vous suggère 2 livres entre autre :

- ERIKSON, hypnose et psychothérapie - Dr Dominique Megglé -Ed.RETZ

- Un thérapeute hors du commun : M.ERIKSON - écrit par Jay HALEY - Ed. Desclée de Brouwer

M.Erikson est un homme fascinant, et un exemple de thérapeute.
Ingrid, tu serais tout à fait rassurée sur les pratiques liées à l'hypnose Wink

amour

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Jeu 31 Aoû - 12:27

Pour apporter un début de réponse à ta question Ingrid catzen

La psychanalyse naît de la pratique hypnotique de son fondateur ; Sigmund Freud (1856-1938).
L'inventeur de la psychanalyse connaît bien l'hypnose. Il va l'utiliser comme procédé psychothérapeutique de 1887 à 1896. Puis, il abandonne l'hypnose. Entre 1886 et 1896, il publie 14 articles et textes sur l'hypnose. Ensuite, il continue, parallèlement à sa réflexion sur la psychanalyse, à modifier sa conception du phénomène hypnotique.

http://www.aph-metaphore.com.fr/oframe/ofreud.html

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Jeu 31 Aoû - 15:00

Hello à tous et toutes


Tu as raison Marie-do pour Freud et l'hypnose , mais effectivement après il l'a abandonnée.
Dans un de tes messages précédents, tu parles de soumission, et qu'entends-tu de ton côté par soumission?
Personnellement, ça me fait penser à la soumisssin au maître Neutral
Je n'ai pas encore pu prendre le temps d'aller voir tout ton lien et celui de Domino, mais j'irai.

Mi, ce terme de programmation ne me revient pas personnellement, parce que pour moi ce sont des machines que l'on programme.
Dans ce cas là, est-on Sujet ou objet?

Désolée, si je ne rejoins pas trop les avis ici.

Belle journée
Ingrid

Ami
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Jeu 31 Aoû - 15:16

Sinon, j'ai entendu dire que l'envie n'avait pas avoir avec le désir?
Je vais encore réfléchir à tout ça, c'est intéressant.

Parfois, je ne veux pas , et pourtant je me retrouve bien là sans l'avoir voulu.

Amitiés
Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Jeu 31 Aoû - 16:03

Ingrid Like a Star @ heaven

Qu'est-ce que j'entends, de mon côté, par rapport au mot soumission ?

Se soumettre à un maître c'est une chose. En tant que disciple, c'est à dire celui (celle) qui accepte la discipline d'une orientation, d'une sagesse, ou d'une évidence.
Un véritable maître ne cherche pas à nous soumettre par ailleurs, il nous laisse notre libre-arbitre.

Concrètement, si je veux maigrir par exemple, j'accepte le régime du (de la)nutrioniste. Je m'y soumets.

Il est évident aussi que l'on se soumet à l'autorité d'un policier si l'on a commis une faute sur la route Wink et on paie l'amende.

La soumission que j'ai évoquée est relative à l'abandon de notre pouvoir, de notre force intérieure au bénéfice d'un autre, supposé savoir mieux que nous ce qui nous est bénéfique. Pour X raisons.
Se soumettre, c'est à mes yeux, renoncer à être soi-même, responsable de ses actes, de sa vie.

Encore faut-il connecter cette force, cette confiance en soi...et puis il y a l'inconscient et tout ce que l'on peut ou ne pas faire en fonction de cet inconnu. Mais jamais à l'encontre de ce que l'on porte.
Celui qui prétend contrôler l'inconscient est un menteur. Et en dernière analyse l'autre n'a que le pouvoir qu'on lui accorde Very Happy
Tout est en soi, reste à le découvrir.

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
mi



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Jeu 31 Aoû - 23:16

Hello Ingrid,

je viens ici poser les quelques réflexions poursuivies après ton message.
Oui, le mot programmation me gène un peu aussi, alors j'ai essayé de cerner ce que j'en comprenais.




je dis avec une véhémence sincère que les Hommes sont loins d'être des machines (c'est à souhaiter !), mais qu'ils trouvent des correspondances dans le champ du vocabulaire existant (ah ! les paresseux !) pour nommer des opérations ou des processus réalisés par des 'programmes' conçus par eux par le biais de machines également fabriquées par eux.

La langue évolue ("programmation" apparaît vers 1845, et le sens qu'on lui donnait alors s'est enrichi de contextes nouveaux par rapport à l'époque, je pense). Au lieu du mot "programmation" dont je parle plus haut, j'aurais préféré utiliser celui de programme, entendu comme une "suite d'actions que l'on se propose d'accomplir pour arriver à un "résultat" (non absolu mais désiré).

Dans le cas d'une thérapie, le programme que je me suis fixé consiste à résoudre des problèmes relationnels, à réussir à aborder les conflits inévitables avec plus de souplesse voire de philosophie, à acquérir un peu plus de confiance, ect. Je me fais aider pour arriver à atteindre ce ou ces but(s) puisque j'en ressens vraiment le besoin et que je ne m'en sors pas toute seule.

Le programme, du côté du thérapeute (quelqu'il soit et quelque soit l'approche qu'il utilise – PNL, thérapie brève ou autres) sera de m'accompagner dans mon cheminement et de m'aider à m'appuyer davantage sur ce qui va bien afin que je cesse de répéter (ou de ressasser) ce qui ne fonctionne pas dans ma manière d'agir ou de penser…

J'ai lu les pages mises en lien par domino et Marie-Do, et, bien qu'ayant une méfiance vis-à-vis de l'hypnose et des 'nouvelles' thérapies type Programmation neurolinguistique, cette lecture a (légèrement) ouvert mon point de vue à ce sujet. Voilà, il est vrai aussi que j'ai rencontré une demi-douzaine de fois avec mon conjoint un psychologue qui s'inspire de ces méthodes en thérapie de couple et en thérapie brève. Il est vrai que son approche est différente de ce que je connaissais par ailleurs. Pour conclure mon bla-bla, je dirais que, s'il s'appuie sur des techniques pour aider son patient, il épuiserait bien vite ses ressources s'il se contentait de les appliquer "au pied de la lettre".


En tous les cas, la seule idée importante que j'en garde est qu'il me semble primordial d'avoir confiance en la personne à qui nous nous en remettons pour avancer dans ce que l'on est venu chercher – un appui pour s'y retrouver dans nos représentations avec tout ce qu'elles contiennent de forces à rééquilibrer, ces forces oscillant encore maladroitement entre le positif et le négatif, entre la souffrance et une certaine fluidité de l'être – et que lui-même, psychologue, psychanalyste, …, se doit d'apporter la garantie de son respect des règles, desquelles règles sont exclus les abus en tout genre. Voili

Bon, je me perds dans l'abord de toutes ces notions (que je mélange allègrement sans argumenter ces propos en vrac). Mais bon, c'est un forum hein, et le fait de d'y écrire m'aide à mettre un peu d'ordre dans mes idées.

I love you

Smouichhhhts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fléa



Nombre de messages : 324
Age : 51
Localisation : Au milieu de la Belgique
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Sam 2 Sep - 10:53

Bonjour tout le monde
C'est comique, sous tes conseils Marie-Do je lis "Un thérapeute d'exception"... Et je n'arrive pas à "rentrer" dans ce livre... Je stagne et n'y prends pas bcp de plaisir... Neutral
Ou alors suis vraiment trop "limite" pour comprendre ce genre de livre...
Allez, ne désespérons pas, parfois, mettre au repos un livre qque temps pour le reprendre après et tout se passe mieux!
Bon w-end
Fléa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flea.skynetblogs.be
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Sam 2 Sep - 11:53

Merci pour ta confiance Fléa Very Happy bien que tous mes "conseils" ne soient pas à prendre à la lettre Wink

Perso j'ai préféré celui de Dominique Megglé : "Erikson, hypnose et psychothérapie"

gros bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Fléa



Nombre de messages : 324
Age : 51
Localisation : Au milieu de la Belgique
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Sam 2 Sep - 19:46

Coucou Marie-Do
Je le sais que je ne dois pas tout prendre à la lettre, mais voulant me documenter, j'ai demandé que lire en premier...
J'essayerai pitête l'autre, mais là c'est un peu le trop plein de livres "psy"... et je sature....

Like a Star @ heaven

Fléa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flea.skynetblogs.be
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Sam 2 Sep - 19:58

Very Happy C'est comme pour la digestion, il faut savoir poser les livres
avant d'avoir un poids sur l'estomac ou une indigestion.
Prendre le temps d'intégrer, digérer un vécu avant de se nourrir à nouveau bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Dim 3 Sep - 18:07

Like a Star @ heaven Pour mettre de côté quelques unes des idées reçues sur cette technique Very Happy

L'hypnose est un art, qui est employé souvent conjointement à un autre acte thérapeutique.Par définition, en thérapie, il n'existe pa d'hypnotiseurs
ni d'hypnologues.
Les consultations se font auprès de thérapeutes qui utilisent l'hypnose.
Vous pouvez demander leur formation dans le domaine de la relation d'aide (psychologie, psychothérapie...)

- Si le (pseudo) thérapeute vous garantit monts et merveilles : Fuyez !
- Hypnose de Music-hall : Ce n'est que du spectacle, pas de la thérapie !
- Et s'il y a des gestes déplacés : Partez en courant... et faites le savoir

L'état hypnotique n'est rien d'autre qu'un état de conscience modifié, un état d'attention extrême, qui certes, augmente la "perméabilité" de l'inconscient et la disponibilité aux suggestions du thérapeute, mais qui n'entraîne pas nécessairement une perte de contrôle.
Vous pouvez rester conscient de ce qui se passe, même au cours de la transe hypnotique la plus profonde.
On peut se souvenir de tout... (Et pourtant il peut être si agréable et confortable de laisser aller Wink )
Vous ne ferez jamais ce qui est à l'encontre de votre morale, de vos valeurs. Le thérapeute ne prend pas le contrôle du patient.

Il existe quand même des contre-indications à l'hypnose :
- Il s'agit des psychoses sévères et notamment tout ce qui relève de la psychiatrie lourde.

J'ai un autre livre à suggérer : "Ma voix t'accompagnera" M.ERIKSON raconte...Ecrit par Sydney ROSEN

Celui-ci est vraiment bien Fléa, à l'occasion Very Happy bounce

bisous à tous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Fléa



Nombre de messages : 324
Age : 51
Localisation : Au milieu de la Belgique
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Lun 4 Sep - 0:28

Et bien je m'en vais de ce pas le commander alors??? bisous

Tu sais, ton post d'hier sur la "digestion", tu as raison... Mais quand aura-t'on fini de régler tous les boutons dans cette vie?? scratch
J'ai un ami qui pratique la Pnl, l'Alto et Erikson ...
Parfois il travaille avec moi, gentiment, doucement... dans le respect...
Il explique toujours que le plus saisissant c'est le changement "physique" de la personne avec qui il "dialogue"...
Paraît que je suis si belle quand je me "projette" dans l'avenir
mdr

Bonne semaine à tous...

Fléa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flea.skynetblogs.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HYPNOSE - Milton ERIKSON   Aujourd'hui à 5:22

Revenir en haut Aller en bas
 
HYPNOSE - Milton ERIKSON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Témoignage sur l'hypnose pour agoraphobie avec attaque de panique
» sophrologie ou hypnose ?
» L'hypnose
» mascara et faux cils
» Mega craquage Make Up de printemps !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum mieux-être :: PSYCHO GENERALE - Tous les sujets-
Sauter vers: