Forum mieux-être

Forum de discussion, de soutien, d'entraide : de petits pas pour mieux se comprendre
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Somatothérapie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Lun 9 Oct - 19:31

Fléa, une pensée pour toi amour et pleins de victoires aujourd'hui
et à venir heureux Ami :farao: bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Fléa



Nombre de messages : 324
Age : 51
Localisation : Au milieu de la Belgique
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Mer 11 Oct - 11:08

Bonjour tout le monde...

Je viens "égoïstement" donner de mes nouvelles Smile

Ca va nettement mieux, mes cris se calment, mes souffrances et mes crises itou, mes envies de me faire mal disparaissent aussi même si j'ai qques moments chancelants au bord du précipice...
J'arrive de nouveau à manger et à garder la nourriture pourtant ma balance, bîn elle restera tjrs honnête... pale

J'ai trouvé une activité sportive et en groupe (puisque jogging et natation je le fais seule!) qui me plaît énormément, je fais du roller (en salle pour l'hiver)... Tout progresse quoi! Je pense à moi... J'essaie de vivre pour moi, d'exister par moi!!

Et vous tous, comment cela se passe? J'ai souvent craint le début de l'hiver, le noir qui se prolonge, la lumière qui fuit, brrr, courage à nous tous...

Douce Marie-Do, as-tu eu les renseignements ou puis-je m'adresser à Mr Moreau??

Portez-vous tous bien...

bisous bisous bisous bisous bisous bisous

A tout bientôt et bisoudoux

FLéa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flea.skynetblogs.be
Dame nait



Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Jeu 12 Oct - 13:33

En voilà de bonnes nouvelles Fléa ! Wink

Moi aussi j'ai du mal avec le début de l'hiver...

heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mi



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Jeu 12 Oct - 22:29

Heureuse de lire de tes nouvelles Fléa Ami

Changement de saison toujours un peu fatigant.
On garde le même rythme, voire pire alors que la nature se prépare à l'hiver.
Trouve qu'on devrait adapter ses heures de travail aux saisons bounce

Eyhhh ! ce n'est pas encore l'hiver, le rougeoiement flamboyant des arbres commence tout doucement cette année…

Continue à prendre bien soin de toi bisous heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marina



Nombre de messages : 193
Localisation : France
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Ven 13 Oct - 19:44

Contente pour toi, toi qui sait toujours si bien réconforter les autres.
On n'est pas encore en hiver, l'automne est une super saison, il faut aller admirer les couleurs de la nature à cette époque, c'est merveilleux.
En plus on a une super belle arrière saison cette année, il fait meilleur qu'en été !

Bon je le reconnais, j'aimerais hiberner d'octobre à mars, ok !
D'autres sont pour l'hibernation ici ?

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Ven 13 Oct - 20:12

Oui moi Very Happy je suis partante pour l'hibernation bounce
ou plutôt pour l'hivernation...rester devant un bon feu de
cheminée, bien au chaud sur une doudoune : bouquiner,
rêvasser, écouter de la musique....Faire ou ne rien faire,
prendre le temps d'être I love you

J'apprécie comme vous l'automne et ses couleurs chaudes.
C'est une saison lumineuse en Alsace, les forêts sont magni-
fiques amour

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
amberwine



Nombre de messages : 50
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Lun 8 Jan - 16:48

L'automne en Alsace j'adore, c'est féerique. Les couleurs, la lumière, tout semble plus intense. J'aime tout particulièrement les couchers de soleil en cette période de l'année. Qu'est ce que je donnerais pour un peu de cette lumière en ce moment! Quoique j'aime aussi les paysages enneigés avec un grand ciel bleu ou non je trouve que cela procure une certaine quiétude! amour



Et en regardant en particulier ce paysage je me sens vivante!

Je ne connaissais absolument pas la somatothétapie J’aimerais en savoir davantage, plus j’en lis plus je suis tentée par l’expérience. Je suis en train de me chercher et je me demande si cette forme de thérapie de pourrais pas être une réponses à mes attentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amberwine.podemus.com/
Lilas



Nombre de messages : 254
Age : 31
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Ven 12 Jan - 1:07

Tu te cherches Amberwine ?
Mais à partir d'où? (bizarre ma question.. libre cours à ton envie Smile )
Parviens-tu à faire confiance à un inconnu? Peux-tu te laisser masser, toucher? Peux-tu ressentir des sensations corporelles sans en être gênée en "public"?
Si c'est le cas, tu es sans doute prête pour la somatothérapie Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Mer 24 Jan - 21:45

Lilas

Citation :
Parviens-tu à faire confiance à un inconnu? Peux-tu te laisser masser, toucher? Peux-tu ressentir des sensations corporelles sans en être gênée en "public"?
Si c'est le cas, tu es sans doute prête pour la somatothérapie

Tu m'intrigues là... J'aimerais que tu m'en dises plus sur ta façon
de voir la somatothérapie scratch

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Lilas



Nombre de messages : 254
Age : 31
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Jeu 25 Jan - 2:17

LOL, quand je relis, effectivement, ça fait bizarre !

Je voulais dire que si elle ne se crispait pas au toucher et qu'elle parvenait à ressentir des émotions corporelles sans se sentir gênée, c'est qu'elle peut essayer la somatothérapie, c'est pas ça? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pothieu



Nombre de messages : 321
Age : 26
Localisation : Un coin chaud des Yvelines
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Jeu 25 Jan - 11:51

En quoi une émotion corporelle serait-elle gênante ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Jeu 25 Jan - 20:02

Pas tout à fait Lilas Wink ...
La somatothérapie est une thérapie qui tient compte du corps.
Un ensemble de techniques qui ne se limitent pas au corps lui-même,
pas plus qu'aux massages d'ailleurs mais plutôt à la corporalité de la personne.
C'est à dire qui concernent les émotions : le ressenti, les blocages ou tensions liés à ces dernières, autant que la pensée (cognition).
Libérer les émotions dont nous sommes coupés permet de réintégrer
ce corps : nous sommes une tête et un corps Very Happy Il s'agit de vivre
avec les deux harmonisés, réconciliés : ici et maintenant.
C'est en allant chercher dans la mémoire corporelle (le corps se
souvient de nos traumas) qu'il est possible, avec la somato, présen-
tement, de réinvestir le corps : affectivement, psychiquement et
physiquement.

Ceci dit tu as raison, il est parfois difficile à certaines personnes
de travailler corporellement : ça leur fait peur. Pour diverses raisons
liées à leur histoire. Ces techniques sont à utiliser avec précaution, respect et compétences. Pas avec n'importe qu'elle pathologie.
Personnellement, j'ai des patients qui se limitent à la somatanalyse,
(un travail verbal - sphère affective) :
parce qu'il ne peuvent ou ne veulent pas travailler autrement.

Tu es rassurée ? Pas de risque de massages en public Place Kléber
( place très connue de Strasbourg) Laughing

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
amberwine



Nombre de messages : 50
Age : 44
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Dim 28 Jan - 16:07

Désolée de ne pas avoir répondu Lilas, si cette forme de thérapie m'intéresse, c'est justement parce que j'ai des problèmes avec mon corps. Je n'aime effectivement pas être touchée.

Citation :
C'est en allant chercher dans la mémoire corporelle (le corps se
souvient de nos traumas) qu'il est possible, avec la somato, présen-
tement, de réinvestir le corps : affectivement, psychiquement et
physiquement.

Effectivement j'ai besoin de me réconsilier avec mon corps. Ceci dit, ne trouvant pas de somatothérapeute près de chez moi, je me suis tournée vers de la Gestalt et de l'intégration posturale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amberwine.podemus.com/
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Dim 28 Jan - 17:55

Même si ce n'est pas de la somato, Amberwine, tu as opté pour un
accompagnement à médiation corporelle, ce ne peut être
que bénéfique Very Happy
L'intégration posturale est une thérapie corporelle.

Je te souhaite le meilleur dans ta démarche, ce qui ne saurait
manquer je pense bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Lilas



Nombre de messages : 254
Age : 31
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Lun 29 Jan - 12:48

La mémoire corporelle? Je ne comprends pas. Ah si, peut-être bien que je comprends ... Genre les mimiques, le fait de transpirer et de gigoter en parlant de certaines choses? De froncer les sourcils ou de se mettre à pleurer, c'est ça la mémoire corporelle?

Je déteste aussi que l'on me touche parce que j'y mets trop de sens, il s'agit de peur rien de plus, je sais que si je veux avoir une chance de vivre mieux, je devrai apprendre à recevoir une attention physique et à pouvoir en donner.
Le problème, c'est que ma tête (ou mon coeur) répète seulement "je veux juste être près de maman, c'est tout, rien d'autre, tenir sa main, être dans ses bras". Mais Je ne la reconnais chez personne de réel Embarassed, je fais des projections affectives maternelles mais ça ne peut rester que dans le domaine de "l'imaginaire", ce n'est pas maman même si je veux m'en convaincre. Lorsque je suis confrontée à la réalité de cette maman idéalisée, c'est la panique, je suis en face d'une personne étrangère et je me sens plus que mal. Alors, je continue de nourrir la présence de maman en gardant une distance physique ... Internet aide beaucoup à cela même si je sais que ce n'est pas bien que je fasse cela Embarassed. Je ne trouve pas encore d'autre moyen.
C'est cela qui m'obsède de mon passé, la perte de la dimension affective de cette maman. Je ne la retrouverai jamais car ma génitrice n'a rien à voir avec elle. Je dois faire le deuil et chercher de l'affection plus accessible, celle d'un amoureux par exemple. Je les connais les "solutions" mais n'y arrive pas.

(Si je suis envahissante, dites-le moi).

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Lun 29 Jan - 13:08

Ami tu n'es pas envahissante Lilas, il n'y a que toi
qui le pense.

Dis-moi est-ce que ta maman te rejetterait si tu lui prenais la
main ? Je sais que ce n'est pas facile, ni évident, pourtant il se
peut que tu lui "manques" autant qu'elle te manque I love you
Le passé ne peut être rattrappé mais au présent, il est possible
d'adoucir une relation.

La mémoire corporelle se loge dans les muscles, ce que l'on
appelle la cuirasse (Reich) et les cellules. Et bien sur dans
l'inconscient (ou le refoulé).

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Lilas



Nombre de messages : 254
Age : 31
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Lun 29 Jan - 14:47

Le mot "maman" pour ma génitrice est inapproprié, c'est une adulte-enfant qui ne pense qu'à elle. L'affection qu'on lui donne, elle l'aspire, le suce comme la sangsue le fait concernant le sang. Bien sûr que non qu'elle ne le rejetterait pas et je serais fort curieuse de voir sa réaction Very Happy. Moi, elle me répugne plus que je ne saurais le décrire, je suis donc incapable d'avoir un quelconque geste d'affection à son égard, tout comme le recevoir.
Et pourtant, je ne lui dis rien de tout cela, je reste "gentille".
Je ne sais pas bien comment me faire comprendre lorsque je dis que cette maman d'avant est morte car ce qu'elle est devenue aujourd'hui est totalement étranger à ce qu'elle était avant (l'alcool, les médocs, la dépression l'ont totalement changée crois-moi), ce qu'elle est aujourd'hui n'est pas une maman et elle ne pourra jamais le redevenir.

Mémoire corporelle dans les muscles, les cellules et l'inconscient. Je ne comprends pas scratch . Tension musculaire? Problème vasculaire? Ulcèration, .... mémoire des trauma ...
Par exemple ... Un enfant qui a subi des attouchements sexuels dans son enfance, quelle serait sa mémoire corporelle? Se laver souvent les mains? Se crisper au contact physique?

Citation :
Personnellement, j'ai des patients qui se limitent à la somatanalyse,
(un travail verbal - sphère affective) :
parce qu'il ne peuvent ou ne veulent pas travailler autrement.

Peut-être que certains de ces derniers ont besoin d'être un peu poussés...? Je dis cela car je me limiterais aussi à une somatoanalyse alors que ce ne serait pas suffisant.

Pour répondre à Pothieu même si je sais que ce que je te dirai ne t'influencera pas, l'expression d'émotion corporelle est gênante car c'est ça la vraie intimité... Se dévoiler, ça n'a rien d'évident.

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Lun 29 Jan - 16:01

Lilas,

Pourquoi dire que le corps est mémoire ? (en simplifié)
A chaque fois que nous sommes soumis à un événement difficile à vivre, une émotion se soulève. Cette émotion peut être tellement forte ou tellement réprimée par notre entourage que nous "choisissons" de la contenir, de la retenir. Je parle ici de peur, de colère, de tristesse...

Et qu'est-ce qui contient cette émotion ? Qu'est-ce qui la retient ?
C'est le corps. Le corps qui va serrer la gorge, nouer le ventre,
étrangler la colère, ravaler ses larmes etc. Et dans la mesure où
le corps retient quelque chose, on peut dire qu'il a de la mémoire,
tout simplement. Very Happy Cette mémoire s'est accumulée depuis notre
plus tendre enfance et même avant, plus subtilement.
Tout cela se manifeste par des somatisations, des tensions corporelles,
des postures.
A travers le travail corporel, les émotions refoulées remontent à la
surface, permettant ainsi d'être verbalisées et conscientisées.
Une fois les émotions libérées, toute l'énergie mobilisait pour les
contenir pourra être réinvestie par le sujet.

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
pothieu



Nombre de messages : 321
Age : 26
Localisation : Un coin chaud des Yvelines
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Lun 29 Jan - 18:20

Cela ne m'influencerait pas sur quoi ? scratch

Pour comprendre la congruence :
tu dis être "gentille" avec ta mère alors que par ailleurs tu dis la détester ; et bien voila un exemple d'absence de congruence. Tu dis une chose et tu en ressens une autre. (entendons-nous bien, c'est juste pour l'exemple, il n'y a pas jugement Wink )

Quant à la mémoire corporelle, elle s'inscrit dans le corps au cours de notre vie. Ce peut être des traumatismes intenses comme les douleurs post-opératoires mal traitées par ex, que les neurones gardent en mémoire ; mémoire qui, ultérieurement, amplifiera la réponse aux stimuli douloureux, ou bien simplement un évènement, ou une suite d'évènements, comme par ex avoir dû psychologiquement assumer des responsabilités trop lourdes pour soi, et ensuite avoir des lumbago à certaines occasions ou des maux de dos chroniques importants.

Cela t'éclaire-t-il ?

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilas



Nombre de messages : 254
Age : 31
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Mar 30 Jan - 22:34

Oki merci, j'ai davantage compris ce qu'était la mémoire corporelle mais je doute que la verbalisation permet de libérer l'énergie qui servait à contenir l'émotion. Ou peut-être sur le moment même mais sans doute pas dans la durée. Enfin qui sait peut-être pour certaines personnes, j'en sais rien à vrai dire. J'sais juste que je contiens des tas d'émotions que je sais verbaliser mais ça ne me permet pas de m'en libérer. Pour que ça change, il faut que notre vie change et je vais changer la mienne quitte à échouer dans de nombreuses expériences.

Oki aussi pour la congruence... Lorsque tu m'as donné cet exemple, je me suis dis "ben nous manquons tous de congruence dans l'une ou l'autre situation" et je me suis dis aussi "Peut-être que c'est un manque de congruence vu sous cet angle, mais il peut aussi s'agir de congruence entre le fait que je pense qu'il faut faire que je fasse de mon mieux pour que les choses se passent au mieux avec ma mèr car lui dire ce que j'ai sur le coeur ne l'aidera d'aucune façon et le fait que je me comporte de manière détachée mais "gentille" envers ma génitrice" Je ne manque pas tellement de congruence car j'ai dit à ma génitrice "Je ne t'aime pas et je ne t'aimerai plus jamais, tu dois vivre avec!" J'ai été forcée de lui dire cela car elle recherchait de trop de l'affection de ma part, affection que je ne peux plus lui donner. Elle a été jusqu'à me demander de la frapper pour recevoir de l'attention de ma part, je n'ai pas cédé. Il fallait pour elle-même qu'elle comprenne qu'elle ne devait pas chercher de l'affection chez moi mais chez son ami ou autre personne extérieure. Elle a sitôt dit "Je préfère mourir plutôt que ma fille ne m'aime plus, j'ai déjà perdu ma première fille". Je n'ai pas faibli car elle était en train de manipuler de manière vile. Elle a bel et bien tenter de se suicider, suicide qui a échoué (et pourtant il n'aurait pas du échouer) et cela lui a été salutaire car elle a compris qu'elle tenait à la vie.
Aujourd'hui, elle se contente de nos rapports distancés mais calmes. Vous pouvez me juger pour mon comportement, je le comprendrais fort bien. Vous donner une justification serait si difficile à vous faire transmettre et d'ailleurs, je n'ai aucune obligation à le faire. Je n'aime bien évidemment pas que l'on ait une mauvaise image de moi mais tant pis, je sais, moi, que je ne suis pas quelqu'un de mauvais.

Sorry Pothieu pour ce que je t'ai dit plus haut, c'est parce que j'ai souvent le sentiment que tu as une idée bien arrêtée sur la plupart des choses et je me dis que ce n'est pas une gamine qui pourrait t'apprendre quoi que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Mar 30 Jan - 23:13

Bonsoir

Lilas a écrit :

Citation :
J'sais juste que je contiens des tas d'émotions que je
sais verbaliser mais ça ne me permet pas de m'en libérer

Lilas, il s'agit des émotions conscientes dont tu parles
pas celles qui ont été refoulées. Ceux sont ces dernières qui
posent un problème. Tu sais, être conscient et dire "je souffre,
je suis en colère, ou triste, ou heureuse, je veux ou
je ne veux pas", c'est déjà bien, mais ce n'est pas ce qui libère.
En thérapie ce sont les liens que l'on peut faire, entre des évène-
ments traumatiques et les émotions associées qui sont à l'origine
de nos comportements et souffrances actuelles qui importent.
Et qui libérent.

En parler c'est mentaliser et reste du "blabla" Wink Ce n'est pas un
jugement bien sûr, mais pour comprendre il est nécessaire de passer
par le ressenti.
Lorsque je dis "je t'aime" à quelqu'un, ça peut n'être qu'un mot
pensé, il peut être aussi éprouvé et c'est mieux I love you

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Lilas



Nombre de messages : 254
Age : 31
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Mer 31 Jan - 10:03

Citation :
En parler c'est mentaliser et reste du "blabla" Ce n'est pas un
jugement bien sûr, mais pour comprendre il est nécessaire de passer
par le ressenti.

Oui, c'est vrai .... Merci pour me donner une tite claque, petite ou grande d'ailleurs Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Mer 31 Jan - 11:13

Tu le vois comme une claque Lilas ?

Bon, je me tais alors Wink


_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Lilas



Nombre de messages : 254
Age : 31
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Mer 31 Jan - 11:40

Oui mais c'est pas plus mal justement, moi qui mentalise trop et ne ressens pas beaucoup! Je ne sais pas comment on fait pour ressentir, je dois apprendre.

Je sais que ce que tu me dis part d'un bon sentiment alors c'est le plus important I love you

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pothieu



Nombre de messages : 321
Age : 26
Localisation : Un coin chaud des Yvelines
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Somatothérapie   Mer 31 Jan - 21:19

J'allais justement le dire Marie-Do :

Lilas, tu parles de ce qui es conscient. Ce qui nous mine, ce sont les rejetons qui oeuvrent très efficacement en souterrain. Ces connexions inconscientes ont une force étonnante tu sais !

Ce qui nous agace le plus chez les autres, c'est d'y retrouver ce qui nous déplait en nous... mais souvent nous l'ignorons. Wink

A plus
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Somatothérapie   Aujourd'hui à 19:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Somatothérapie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chocothérapie
» Avez-vous déjà suivi une thérapie?
» Thérapie ACT pour l'agoraphobie, la phobie sociale, l'anxiété généralisée...
» Hydrothérapie et thermothérapies différentielles
» Bisous Thérapie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum mieux-être :: THERAPIES PSYCHOCORPORELLES Tous les sujets-
Sauter vers: