Forum mieux-être

Forum de discussion, de soutien, d'entraide : de petits pas pour mieux se comprendre
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Mythe du Désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Le Mythe du Désert   Dim 1 Oct - 11:08

Lacan développe cette notion du manque à partir de Sophocle

Sophocle fait dire à Œdipe, aveugle et agonisant : « Maintenant que je ne suis plus rien, je sais que je suis un homme ».
Ou encore Maître Eckhart : le désirant doit être un désert de lui-même, se déserter.

La métaphore est celle du vide, qui tel un miroir, permettrait à l’humain de saisir sa vacuité, sa futilité. Alors, rien de tel que le désert comme lieu de l’expérience.
Le désert s’impose (comme désir supérieur), comme lieu où l’on trouverait soi, son plein interne : voir Jésus, Zarathoustra, Wittgenstein, les Taoïstes, les ermites, St Antoine, etc. C’est un ingrédient majeur de la quête mystique : un vide externe, et une vision qui donne le plein en soi, mais, un plein en soi qui serait déserté par les désirs futiles et vils de l’existence, ceux-là même que représentent les « tentations ».

Ce qui nous indique qu’il s’agirait de remplacer une catégorie de désirs, celui qui est représenté par la forme morale de « tentation », par une autre sorte de désir, débarrassé de cette dimension de la tentation, mais qui alors serait éprouvé ou pensé comme « manque », voire comme « nécessité du manque » ?
Il y a là un jugement de valeurs, un jugement moral : il y aurait des désirs dont il faut se séparer, pour accéder à d’autres, supérieurs, l’ensemble étant posé comme trajet, quête, etc. selon une échelle verticale.
Mais cette séparation d’une partie de soi crée un vide, et commence à éclairer pourquoi il y aurait du « manque à être », et lequel : du manque de « supérieur », d’« au-delà » ? Contre un trop d’ « inférieur », d’« en deçà » ?

amour

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Dim 1 Oct - 13:20

euh, je ne suis pas sûre de bien comprendre, Marie-Do...

Pour moi le désert c'est d'abord la traversée du désert, qui exprime bien la tension vécue dans la recherche d'un changement d'état. Par exemple en psychothérapie il y a des moments où c'est le bonheur et où on avance à grands pas (on en a l'impression), et d'autres où ce n'est que frustration, incompréhension, coups de blues, honte, colères et angoisses. Souvent ça débouche sur une oasis (prise de conscience) Wink

Ensuite pour ce qui concerne la fin des désirs, d'après ce que je comprends du bouddhisme et du taoisme, il faut d'abord avoir exploré ses désirs et savoir qui on est avant de s'embarquer là-dedans. Et ça renvoie vers le fameux instant présent, et l'impermanence de toute chose, cause de souffrance si on s'y accroche. Il n'y a pas de jugement dans le bouddhisme, d'autant que personne n'est réputé parvenir à l'illumination en une seule vie.

Et puis je me souviens d'une citation glanée l'autre jour et qui disait en substance "ah ha ha, être ermite c'est trop fastoche, mais essaie d'appliquer ta sérénité dans la vie séculière, ça c'est le vrai travail" (ce n'était pas dit comme ça et c'était un mystique d'autorité) Wink

Qu'en penses-tu ?

Ami
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 442
Age : 57
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Dim 1 Oct - 14:01

Je pense que l'ermite et le chercheur de vérité "expérimenté" sont tous deux un passage obligatoire pour réaliser que Dieu est 1 en l'ermite et multitude en le chercheur de vérité. respect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Dim 1 Oct - 14:49

J'ai choisi de copier/coller ce texte pour alimenter le débat sur le désir (la paresse des Dimanches Wink )

Koi qu'jen pense ?

Il y a le désert réel qui est un lieu d'expérience pour faire face à soi-même, désert initiatique qui est un moyen de révèler notre être profond et effectivement, l'emploi de "désert" qui a communément valeur de symbole et c'est ce que l'on nomme : " la traversée du désert" lorsqu'il y a chamboulement intérieur. Lors d'une analyse par ex.

L'un comme l'autre, nous met face à ce qu'on appelle le "vide".
Pour moi le vide n'existe pas en tant que tel. Même dans le désert.
C'est un sentiment, rien d'autre.
Le vide contient tous les possibles à l'état latent, le non-manifesté sous forme énergétique. En faisant le vide du "superflu" extérieurement et surtout intérieurement, ce qui va émerger c'est l'essentiel.

Je partage la pensée bouddhiste qui exprime la nécessité de se connaître, d'explorer nos désirs, de nous accepter tels que nous sommes pour ensuite explorer ce qui va au-delà (prendre conscience de la nature impermanente et illusoire des choses, de la vacuité).

Le problème c'est que nous sommes en psycha ici Wink et je n'y suis pas à l'aise parce que je suis portée par la philo, la spiritualité, en particulier dans le langage employé qui m'est plus familier. Ignare en psychanalyse en somme Very Happy

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.


Dernière édition par le Dim 1 Oct - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
domino
Invité



MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Dim 1 Oct - 16:22

: amour amour Moi aussi je vais citer, en fait LACAN est fortement alambiqué dans son discours, d'où une difficulté insurmontable à le saisir au premier abord...

""La blessure du manque contient la quête de l'âme. La relation que nous entretenons avec notre manque détermine notre manière d'être au monde"".
--Paule SALOMON--
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Dim 1 Oct - 17:03

Hello tous et toutes

Oui, le manque.

C'est vrai que notre cher Lacan n'est pas toujours facile à comprendre.

Comme nous sommes dans les citations, je fais comme vous désolée, en voici que vous connaissez sans doute sur le désir.
Je cite celles-ci de Lacan, car elles font aussi bien entendu écho à ce que je ressens chez moi.


"Le désir de l'homme trouve son sens dans le désir de l'autre"

"Le désir est désir de l'Autre"

"Le désir est inextinguible"


Amitiés, Ingrid

Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Dim 1 Oct - 20:02

Merci Ingrid

Citation :
"Le désir de l'homme trouve son sens dans le désir de l'autre"

....et du tout Autre Embarassed l'autre ? Objet qu'il n'aura jamais ?

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Marc



Nombre de messages : 442
Age : 57
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Dim 1 Oct - 20:05

Marie-chou, tu dis: Pour moi le vide n'existe pas en tant que tel. Même dans le désert.
C'est un sentiment, rien d'autre.

Ce sentiment de vide, à quoi ressemble t'il ?

Pour moi c'est comme si mon coeur se vide de son énergie. I love you titanic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Dim 1 Oct - 20:22

coucou Marc,

Ce sentiment ou sensation de vide ? c'est lorsque les repères habituels
ont disparu, lorsque l'on ne peut plus s'appuyer sur le connu...Tout est balayé, remis en question. En fait, c'est juste une sensation inconfortable qui se manifeste physiquement (comme l'impression de perdre son énergie, le vertige, l'anxiété...etc) mais qui laissera émerger un renouveau, une autre façon de fonctionner, un nouvel équilibre Very Happy

Lorsque je dis que le vide n'existe pas c'est parce qu'il subsiste toujours quelque chose. Ex : on dit qu'une pièce est vide...de meubles mais elle n'est pas vide pour autant, elle peut avoir des fenêtres, une porte, il y a l'air, les particules de poussière... La nature a horreur du vide Wink

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Marc



Nombre de messages : 442
Age : 57
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Dim 1 Oct - 20:48

OK Marie-Chou, il est réconfortant pour moi de savoir que le vide absolu n'existe pas, c'est... si j'ai bien compris, un passage à vide qui fait place au renouveau? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mi



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Dim 1 Oct - 22:32

(p'tites cogitations suite aux posts de domino et Ingrid)

… Oui, l'Autre !

D'accord, il y a la quête de soi, mais que représenterait cette quête si elle ne conduisait pas à s'ouvrir à l’Autre ?

Soi sur une île déserte ? Rolling Eyes

En même temps cette quête s'avère essentielle (celle de soi). Elle advient tôt ou tard.… Puis (ayant fait le vide de nos relations ou de nos interprétations inapropriées), revient ce temps où on est à nouveau prêt à accueillir. Le manque est toujours éprouvé, quoiqu'on fasse pour essayer de le combler ! Et c'est ce désir de le combler qui nous fait découvrir.

Voilà ma version du moment, un peu courte, mais une telle question est à la fois si simple et si vaste !


Dernière édition par le Dim 1 Oct - 23:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Dim 1 Oct - 22:48

La quête de soi n'est pas de l'individualisme, en trouvant le
chemin qui mène à soi, nous pouvons alors créer un pont qui
mène à l'autre. Il y a alors moi, l'autre et un troisième : la relation sunny

Les versions courtes vont à l'Essentiel, perso j'aime bien bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
mi



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Dim 1 Oct - 23:00

Bonne nuit monsieur Grimm

:flower:


Mais mais mais ! elle est passée où l'histoire de l'arbre dans le désert ? Rolling Eyes

Marie-Dooooooooooo,
as-tu déplacé les posts ou c'est moi qui suis distraite ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc



Nombre de messages : 442
Age : 57
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Dim 1 Oct - 23:07

Bonne nuit Mme Mi Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Dim 1 Oct - 23:07

Pas de panique Mi, j'ai demandé à Mr Grimm si je pouvais la déplacer dans spiritualité Very Happy Il est sympa il a dit voui Laughing

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
mi



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Dim 1 Oct - 23:11

Aaaaaaaaaahhhhh ! c'est pas cool de faire des déplacements en cours de lecture ! grrrrrrrr !

ZEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Dim 1 Oct - 23:13

mdr désolée ma Mie Ami le ferai plus...c'est brutal de se retrouver face au vide de cette façon Wink

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Lun 2 Oct - 1:56

mi a écrit:
(p'tites cogitations suite aux posts de domino et Ingrid)

… Oui, l'Autre !

D'accord, il y a la quête de soi, mais que représenterait cette quête si elle ne conduisait pas à s'ouvrir à l’Autre ?

Soi sur une île déserte ? Rolling Eyes

En même temps cette quête s'avère essentielle (celle de soi). Elle advient tôt ou tard.… Puis (ayant fait le vide de nos relations ou de nos interprétations inapropriées), revient ce temps où on est à nouveau prêt à accueillir. Le manque est toujours éprouvé, quoiqu'on fasse pour essayer de le combler ! Et c'est ce désir de le combler qui nous fait découvrir.

Voilà ma version du moment, un peu courte, mais une telle question est à la fois si simple et si vaste !


Hello Mi

Ma psychanalyste m'avait expliqué quelquechose dans ce que je vis dans le transfert avec elle. Voilà ce que j'en ai compris.
En fait, quand je lui dis comment je la désire, ce que je fantasme sur elle, c'est en réalité à l'Autre que je m'adresse. C'est comme si l'Autre faisait tiers dans ma relation avec elle.

Bonne nuit
Ingrid

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Lun 2 Oct - 10:37

Bonjour à tous amour

Je vais faire figure de "candide" encore une fois. Vous comprendrez
que c'est pour tenter d'élargir ma compréhension.
Soleille m'a déjà expliqué qu'à l'issue de la cure psychanalytique
l'analysant comprend qu'il n'est pas possible de localiser le Désir.
Une fois que c'est compris, on a tout compris Very Happy

Je me dis alors qu'il y a les projections, le transfert et que tout ce beau monde a embarqué sur un bateau nommé "Désir".
Le bateau se dirige vers une destination inconnue, même le Capitaine "Moi" ne sait pas où il va, mais il veut y aller Wink
Un peu têtu celui-là. Il refuse l'aide que pourrait lui apporter le Commandant "Soi" Aidé de ses matelots, il l'a d'ailleurs ligoté dans la cale et l'a même oublié.
Espérant sans doute le faire mourir de faim.
Les matelots (projections) et le Chef de quart (le transfert) sont souvent bourrés, un peu niais faut le dire, et donc incapables de réaliser sur quoi ils ont embarqué, et encore moins vers où.
Avec un peu de chance, ils essuieront les tempêtes et les soucis de la traversée sans trop d'embûches pour finalement se retrouver au Port de départ (la boussole hors circuit visiblement) Rolling Eyes :

Ravis d'avoir un sol ferme sous les pieds, ayant quelque peu décuvé, ils s'écrieront alors :
"Mille sabords de mille sabords, nous avons oublié quelque chose
sur le bateau !!! c'est quoi ???" Laughing

Je vous fais pleins de bisous

Une canaille Wink

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
pothieu



Nombre de messages : 321
Age : 26
Localisation : Un coin chaud des Yvelines
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Lun 2 Oct - 11:17

Sympa Marie-Do Laughing

L'analysant vient en cure pour connaître le lieu de son désir ....
C'est sûr ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Lun 2 Oct - 11:25

J'sais pô moua si c'est sûr Crying or Very sad

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Lun 2 Oct - 20:39

C'est bizarre, moi je n'ai jamais compris quel était le problème avec le "Désir" et pourquoi il y avait tant de littérature dessus boulet
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Lun 2 Oct - 23:45

Dame Naît, I love you il semblerait que tu rencontres un souci d'identification "utilisateur' Je vais tenter d'en connaître les raisons
pour y remédier.

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Mar 3 Oct - 1:34

Anonymou a écrit:
C'est bizarre, moi je n'ai jamais compris quel était le problème avec le "Désir" et pourquoi il y avait tant de littérature dessus boulet


Hello Dame Naît

Il n'est pas tooujours facile pour tout le monde de faire avec son désir, parfois il peut nous être insupportable, honteux...

Ne t'inquiète pas, ça n'est pas utile de faire de la littérature dessus.
Un exemple sans doute bête qui me vient, mais si je te réponds, n'est-ce pas parce qu'il ya un certain désir, sinon comment je ferais?

P.S pour Marie-do : Tu ne rêves pas, c'est bien Dame Naît qui a écrit ce message, comme l'autre d'Anonymou, car je les avais lus aussi avant qu'il yait ce souci.
Je suis allée vérifier dans la liste des membres et dame Naît est toujours parmis nous.

Amitiés
Ingrid

Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Mar 3 Oct - 22:57

Je ne comprends pas ce qu'il y aurait de répréhensible au Désir, pas plus qu'aux fantasmex d'ailleurs...Pourquoi faire une "montagne" d'une
caractéristique propre à la psychée humaine ? scratch Accepter notre condition humaine pour commencer, permettrait de dépasser beaucoup de choses....

De quoi souffrons-nous au juste ? du regret de ne pas être parfaits probablement lol!

La vie n'est pas un problème à résoudre mais une réalité à exprimer.-Bouddha

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.


Dernière édition par le Mer 4 Oct - 10:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Mythe du Désert   Aujourd'hui à 19:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Mythe du Désert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La bataille du désert. (WW II)
» cha sert d'avoir in garchon plombier-chauffagiste...
» a quoi sert l'huile qu'elle met avant son fdt ???
» Québec : un mythe, le manque de main-d'oeuvre?
» A quoi sert ce forum et si vous désirez participer au Wiki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum mieux-être :: PSYCHANALYSE Tous les sujets :: PSYCHANALYSE Tous les sujets-
Sauter vers: