Forum mieux-être

Forum de discussion, de soutien, d'entraide : de petits pas pour mieux se comprendre
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La souffrance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymou
Invité



MessageSujet: La souffrance   Mar 10 Oct - 1:54

Hello toutes et tous

Je voulais parler de la souffrance et dire que je pense qu'il peut être important, selon, de la vivre, de la traverser, pour pouvoir s'en sortir.
Je ne sais pas, mais, même si nous essayons de la fuir, de la mettre de côté, j'ai toujours l'impression qu'elle nous rattrape quelqu'elle soit, et peut même aussi surgir/ ressurgir là où on ne l'attend pas, et quand on ne l'attend pas.

Bonne nuit
Amitiés, Ingrid

Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: La souffrance   Mar 10 Oct - 8:24

Bonjour Ingrid :flower: bonjour à tous

Fuir la souffrance est sans doute la meilleure façon de la renforcer.
Je ne pense pas non plus qu'il faille mettre un couvercle dessus, bien
inutile d'ailleurs, puisqu'elle poursuivra son oeuvre. La souffrance, élément important de notre vie, nous révèle notre besoin de donner du sens à ce qui nous arrive et un sens à notre existence. Elle indique que quelque chose ne va pas, et dont il faut prendre soin.

Dans un premier temps s'occuper du Pourquoi 'pourquoi moi, pourquoi cette souffrance...), puis ensuite du Pour quoi ( vers quoi, quel but...) et enfin du Comment fais-je en sortir, comment dois-je m'y prendre ? est un processus qui nous aidera non pas à éradiquer la souffrance, mais à trouver la façon unique et personnelle de la traverser.

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
domino
Invité



MessageSujet: Re: La souffrance   Mar 10 Oct - 22:55

Like a Star @ heaven la souffrance est un moyen de lutte qui avertit du danger somatique et/où révèle un déséquilibre mental relatif à travers un problème somatique qui lui sert de support.

Like a Star @ heaven il y a trois registres de la souffrance existentielle :
1) psychologique
2) physiologique
3) social et culturel
Lorsque l'intégrité mentale est menacée et encore plus lorsqu'elle est atteinte, c'est la relation à soi et au monde qui se trouve bouleversée. Alors, il ya (pour la personne, le sujet, moi, toi) perte de la foi en sa toute-puissance jusque-là préservée, et l'ébranlement existentiel qui suit, conduit vers un sentiment de dysharmonie qui s'installe.
Donc, on nomme souffrance existentielle, cette conséquence ou répercussion sur la conscience et l'existence de cette atteinte physique ou mentale vécue négativement par (la personne, le sujet, moi, toi).
Revenir en haut Aller en bas
Dame nait



Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: La souffrance   Mer 11 Oct - 18:50

En fait je dirais pour ma part, que pour certains chanceux, il y a comme deux douleurs superposées...

Une douleur diffuse et fluctuante, sorte de mal-être mal défini, qui sert à anesthésier et protéger d'autres douleurs, intolérables, et que l'on découvre en cours de thérapie et qu'on apprend à désamorcer...

Chuis optimiste, hein ? Laughing

Ami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: La souffrance   Mer 11 Oct - 19:20

Bonsoir à tous

Dame Naît, l'emploi "des plus chanceux" m'a fait :P ça me semble juste.
De quoi maintenir le moral des troupes, et je trouve en effet que tu es optimiste Laughing


bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
mi



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: La souffrance   Mer 11 Oct - 19:35

Exclamation


What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: La souffrance   Mer 11 Oct - 19:53

Ben enfin Mi, Very Happy
même dit sur le ton de la plaisanterie, il est certain
que "certains chanceux" souffrent "moins" que d'autres.
Même si c'est vrai que la souffrance ne se mesure pas,
ne se compare pas... elle est là et chacun l'exprime
et la vit comme il peut.

Sans minimiser quoi que ce soit, c'est bon de rester réaliste What a Face
(oups je suis en psycha Wink )

amour

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Dame nait



Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: La souffrance   Jeu 12 Oct - 13:28

Oui, Marie-Do, je dirais surtout que la chance c'est d'avoir la possibilité de découvrir ces douleurs anciennes, grâce à un thérapeute, psychanalyste ou autre...

J'ai tiré ce matin la carte "répression" du tarot zen, qui m'a justement rappelé à quel point il est bon de ne pas attendre trop longemps que la soupape lâche, avant d'adresser ses "monstres" perso. (j'ai vu ce que ça peut faire sur d'autres).

heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: La souffrance   Jeu 12 Oct - 18:38

Je partage tout à fait ce point de vue Dame Naît Very Happy
Cela devient même un privilège de pouvoir faire cette démarche.

Et ça me ramène à penser au tarif de la séance...Incontournable.
Bien sûr un travail sur soi (quel qu'il soit) est un investissement
qui n'a pas de prix par rapport à ce qu'il peut apporter.
La valeur et l'importance que l'on se donne justifiant le prix, me fait tristement sourire, parce qu'un RMiste ou un chômeur fait face à des problèmes identiques (associés à des prob suppl.) sans pouvoir investir les même moyens financiers Mad Même si par ailleurs le fait de payer permet aussi de ne pas s'endormir sur les lauriers et met en
mouvement l'énergie nécessaire pour être partie prenante de sa
thérapie.
Le fait de payer aide aussi à prendre sa place de sujet, et on ne doit
rien au thérapeute. Enfin...perso j'ai beaucoup de reconnaissance pour
le mien I love you
Que pensez-vous d'un tarif en fonction des ressources ?
Ou d'une partie prise en charge par l'Etat ? Pour info.

Quel dilemme !!

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
pothieu



Nombre de messages : 321
Age : 26
Localisation : Un coin chaud des Yvelines
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: La souffrance   Jeu 12 Oct - 21:36

Bon non c'est pas trop un dilemme je trouve.
A un moment de ma psychanalyse je n'avais pas bcp d'argent et mon analyste à diviser le prix des séances par 3.
Je pense qu'il suffit d'être en accord avec soi-même et que le patient ne "joue" pas aux jeux d'argent.
Qu'en pensez-vous ?
Bonne soirée Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: La souffrance   Jeu 12 Oct - 22:23

Pour moi c'est un dilemme Very Happy

Est-ce ton analyste Pothieu qui te l'a proposé ou l'as-tu demandé ?

Lorsqu'un tarif est établi ce n'est pas évident pour tous d'oser demander
une réduction en raison de difficultés pécuniaires. Il existe beaucoup d'obstacles avant de parvenir à cette démarche : oser dire NON je ne peux pas payer ce prix là mais je souhaite poursuivre...

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: La souffrance   Jeu 12 Oct - 23:37

Hello toutes et tous

Je trouve qu'il peut se passer beaucoup de choses quand à la fin de la séance nous payons son/sa psychanalyste.
Heu, je ne veux pas dire que nous nous touchons réellement hein Embarassed Wink

Par rapport à ce que je vis, le fait de payer ma psychanalyste donne du sens à ce que je dis, et surtout évite toute ambiguité, et de tout mélanger.

Amitiés, Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: La souffrance   Jeu 12 Oct - 23:44

Ne rien devoir au psy et prendre sa place de sujet Very Happy

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Dame nait



Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: La souffrance   Ven 13 Oct - 9:49

Ben moi je voyais d'abord un psychiatre remboursé, puis une psychothérapeute qui me fait mal au porte-monnaie, mais à chaque fois que j'ai pensé ne plus pouvoir faire face au coût, j'ai trouvé une solution pour faire face quand même... Donc je n'ai jamais eu besoin de demander un ajustement du prix, et je ne sais pas quelle serait sa réaction... Curieux... scratch

C'est sûr, idéalement, il faudrait trouver un psy qui ne joue pas à des jeux d'argent, ni de pouvoir, ni de sauveteur. Y'en pas des masses... affraid

Voilà que je deviens cynique.

Ami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pothieu



Nombre de messages : 321
Age : 26
Localisation : Un coin chaud des Yvelines
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: La souffrance   Ven 13 Oct - 15:21

C'est lui qui me l'a proposé, mais j'ai discuté parce que je me trouvais mal à l'aise.
Mais cela lui semblait tellement naturel que ça l'est devenu pour moi.

C'était une somme relativement modique sans feuille de soins. Plus tard nous avons changé le contrat. Une feuille sur deux et le tarif normal, puis dès que j'ai pu, sans feuille pour deux seances par semaine et une feuille pour la 3ème.
Voila. A noter qu' il était psychiatre ce qui facilitait les choses matérielles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La souffrance   Aujourd'hui à 19:33

Revenir en haut Aller en bas
 
La souffrance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum mieux-être :: PSYCHANALYSE Tous les sujets :: PSYCHANALYSE Tous les sujets-
Sauter vers: