Forum mieux-être

Forum de discussion, de soutien, d'entraide : de petits pas pour mieux se comprendre
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'inconscient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: L'inconscient   Sam 14 Oct - 9:06

Coucou sunny

"Il est exclu que l'inconscient puisse être totalement "vidé", pour la simple raison que ses forces créatrices sont toujours en mesure d'engendrer des formes nouvelles. La conscience, si vaste qu'elle puisse être, reste le petit cercle à l'intérieur du grand cercle de l'inconscient, l'île environnée par l'océan; et, tout comme la mer, l'inconscient, lui aussi, donne sans cesse naissance à une foule innombrable et toujours renouvelée d'êtres vivants dont on ne peut espérer saisir toute la richesse. On peut être instruit depuis très longtemps de l'importance des contenus inconscients, de leur action et de leurs caractères, sans en avoir jamais sondé la profondeur et les possibilités, car ils sont susceptibles d'infinies variations et ne peuvent, en fait, jamais être désamorcés en eux-mêmes et pour eux-mêmes. La seule façon de les atteindre dans la pratique consiste à essayer de fournir au conscient une attitude permettant à l'inconscient
de coopérer au lieu de s'opposer (...)
Chaque nouveau cas exigeant un traitement approprié est toujours un travail de pionnier, et toute trace de routine se révèle être une fausse direction. C'est pourquoi les formes les plus hautes de la psychothérapie sont une activité très exigeante, où surgissent parfois des problèmes qui ne demandent pas seulement de l'intelligence et de la compréhension, mais requièrent l'homme tout entier." (JUNG jour après jour...)

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: L'inconscient   Sam 14 Oct - 14:46

Admin Marie-do a écrit:


"Il est exclu que l'inconscient puisse être totalement "vidé", pour la simple raison que ses forces créatrices sont toujours en mesure d'engendrer des formes nouvelles. La conscience, si vaste qu'elle puisse être, reste le petit cercle à l'intérieur du grand cercle de l'inconscient, l'île environnée par l'océan; et, tout comme la mer, l'inconscient, lui aussi, donne sans cesse naissance à une foule innombrable et toujours renouvelée d'êtres vivants dont on ne peut espérer saisir toute la richesse.

La mer ou la mère Wink ?

Bises Marie-do

Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Sam 14 Oct - 14:55

Dans les rêves la mer symbolise l'inconscient et la mère Very Happy Lieu où l'on peut se perdre ou se régénérer Wink

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: L'inconscient   Sam 14 Oct - 18:29

Admin Marie-do a écrit:
Dans les rêves la mer symbolise l'inconscient et la mère Very Happy Lieu où l'on peut se perdre ou se régénérer Wink

bisous
Hello Marie-do

Comment ça dans les rêves la mer symbolise l’inconscient, je ne comprends pas ? Prend t-elle toute la place?Merci de tes éclaircissements.
La mer peut symboliser la mère dans les rêves mais pas toujours bien entendu j’imagine, car ça n'est pas pareil pour tout le monde.

Marie-do douce comme la mère.

La mer, la mère…, mais encore, et le père dans tout ça, passe t-il à l’as ?
Il peut nous manque aussi terriblement I love you

Amitiés
Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Sam 14 Oct - 19:04

Coucou Ingrid amour

JUNG, appelle (en gros) archétypes les images qui représentent de manière symbolique nos contenus inconscients. Tu as raison ce n'est pas forcément "pareils" pour tout le monde : l'analyse d'un rêve se fait en lien étroit avec la vie du sujet et ses représentations individuelles. Néanmoins selon JUNG il existerait un inconscient collectif commun à tous.

Ainsi pour l'archétype de la mère : images de la mère personnelle, grand-mère, marâtre et belle-mère. Puis celles de toute femme avec laquelle existe un lien de ce type, par exemple l’infirmière, et enfin les aspects figurés de la mère tels ceux de déesses. On repère des symboles maternels dans des abstractions telle la visée de la rédemption, les objets de dévotion ou de vénération telles la mer, la lune et les forêts ou des objets particuliers, tel un jardin. L’archétype de la mère a deux aspects : elle est en même temps aimante et terrible. Dans son aspect positif, l’archétype de la mère a été associé à la sollicitude, la sagesse, la sympathie, l’élévation spirituelle, les instincts secourables, la croissance et la fertilité ; le côté négatif et démoniaque de l’archétype de la mère est associé aux secrets, à l’obscurité, au monde des morts, à la séduction et au poison. Compte tenu du pouvoir de l’archétype de la mère, on pense que les effets traumatisants d’une mère sur ses enfants sont de deux sortes : d’abord ceux qui correspondent aux caractéristiques réelles de la mère, et d’autre part ceux qui découlent des projections archétypiques que l’enfant fait sur elle.

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Dame nait



Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Sam 14 Oct - 21:14

C'est prodigieusement intéressant ce que tu dis sur l'archétype de la mère, Marie-do ! (je suis en plein dedans) I love you

Tu veux bien développer ceci ? :

Citation :
Compte tenu du pouvoir de l’archétype de la mère, on pense que les effets traumatisants d’une mère sur ses enfants sont de deux sortes : d’abord ceux qui correspondent aux caractéristiques réelles de la mère, et d’autre part ceux qui découlent des projections archétypiques que l’enfant fait sur elle.

Merci !

Ami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Sam 14 Oct - 23:07

Bonsoir Dame Naît Very Happy bonsoir à tous,

Chaque être porte en lui un idéal, des désirs, nous le savons, lorsque j'écris que les effets traumatisants d’une mère sur ses enfants sont de deux sortes :
d’abord ceux qui correspondent aux caractéristiques réelles de la mère, c'est à dire l'ensemble de ses qualités et de ses faiblesses qui font d'elle la mère réelle qu'elle est, avec une personnalité équilibrée et/ou troublée et d’autre part ceux qui découlent des projections archétypiques que l’enfant fait sur elle. Là il s'agit du désir de l'enfant qui "rêve" d'une mère imaginaire lui portant un amour parfait, tel qu'il souhaite être aimé. Autrement dit, face à un comportement maternel, c'est en fonction de sa personnalité propre, que l'enfant va réagir et vivre sa souffrance ou sa joie. La réalité est bien différente de l' absolu que chacun porte, et qui tient du désir qui ne ne peut être comblé. C'est ce décalage qui lorsqu'il n'est pas intégré peut être porteur de grande souffrance.

Les contes sont d'ailleurs très intéressants pour travailler l'ambivalence des sentiments éprouvés . Ils permettent de mettre en scène de manière symbolique ce qui se passe chez le jeune (chez l'adulte aussi du reste).

Je ne sais pas si j'ai répondu à ta question ?

bisous bonne soirée

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Dame nait



Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Dim 15 Oct - 11:48

Oui, je crois. Tu veux dire que si le décalage entre la mère rêvée et la mère réelle est trop grand, ça créera des souffrances chez l'enfant ?

heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Dim 15 Oct - 12:47

Oui Dame Naît Very Happy
Je préfère quand même employer le "peut-être" : cela peut
créer de la souffrance

Il y a inévitablement un décalage face à un désir d'Amour inconditionnel I love you
et celui que l'on reçoit.

Pour un évènement donné, face à une mère commune,
chaque enfant ne réagit pas de la même manière. Tout dépend
de son caractère, de sa sensibilité, de son besoin (même si celui
d'être aimé est commun à tous) de sa place dans la fratrie, et de
l'étape atteinte dans son développement.

Je m'intéresse également au phénomène de résilience, (Cyrulnik)
c'est une piste intéressante.

Gros bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: L'inconscient   Dim 15 Oct - 13:21

Coucou Marie-do

Décidemment, Jung ça n'est pas trop mon truc, mais surtout je ne vois pas le sens.
A part, rester coincer dans une fusion bof.

Je pense que pour un(e) enfant ça ne peut pas se réduire qu'à la mère et à ses besoins.

Bon dimanche
Ingrid

:flower:
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Dim 15 Oct - 16:54

C'est ce qui fait la richesse de la diversité : les approches différentes Very Happy
ainsi chacun peut y trouver son compte. La vérité absolue n'existe pas.

Qu'est-ce qui te fait dire que JUNG se limite à la fusion ?
Ce serait comme dire que FREUD ne parle que de l'Oedipe...


C'est vrai la construction psychique d'un enfant ne se réduit pas
seulement à la mère....heureusement d'ailleurs Wink ça permet de
ne pas tout lui mettre sur le dos Very Happy Disons que son rôle est important
et qu'en dehors de l'aspect génétique, les troubles psychotiques peuvent
être reliés à des carences affectives en relation avec ce lien premier
(tu noteras que je n'ai pas dit à cause de la mère) puisqu'ils se mettrait
en place dès les premiers instants de la vie (intra-utérine et dans les premiers
mois qui suivent la naissance).

bisous Ingrid

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: L'inconscient   Dim 15 Oct - 20:18

Admin Marie-do a écrit:
C'est ce qui fait la richesse de la diversité : les approches différentes Very Happy
ainsi chacun peut y trouver son compte. La vérité absolue n'existe pas.

Qu'est-ce qui te fait dire que JUNG se limite à la fusion ?
Ce serait comme dire que FREUD ne parle que de l'Oedipe...


C'est vrai la construction psychique d'un enfant ne se réduit pas
seulement à la mère....heureusement d'ailleurs Wink ça permet de
ne pas tout lui mettre sur le dos Very Happy Disons que son rôle est important
et qu'en dehors de l'aspect génétique, les troubles psychotiques peuvent
être reliés à des carences affectives en relation avec ce lien premier
(tu noteras que je n'ai pas dit à cause de la mère) puisqu'ils se mettrait
en place dès les premiers instants de la vie (intra-utérine et dans les premiers
mois qui suivent la naissance).

bisous Ingrid


Hello Marie-do

Merci de m’éclairer sur ce que tu dis, car d’un côté tu dis qu’il n’ya pas de vérité absolue, et d’un autre côté, tu dis que la mer symbolise l’inconscient.
Au risque de me répéter, désolée, mais chacun(e) vit ses rêves avec ce qu’il/elle est dans sa singularité.

L’oedipe inclut le père dans la relation mère-enfant. Rien d’alarmant pour moi ce qu’en a dit Freud. Ca me semble plutôt fondamental.

Pour les troubles psychotiques, j’avais entendu parlé de forclusion ; est-ce ça ?
Je ne maîtrise pas cette notion de forclusion.

Amitiés
Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Dim 15 Oct - 21:03

Commment vas-tu Ingrid I love you ?

Ce n'est pas moi qui dit que l'eau représente l'inconscient, on ne va pas faire une dissertation là-dessus. L'eau occupe une place importante dans l'imaginaire et dans les mythes et symboles autours desquels s'est construit l'inconscient collectif des hommes, leur psychologie et leurs rêves.
Je répète il n'y a pas de vérité absolue,
il n'y a que des sujets sur lesquels on paraphrase manière de faire avancer le schmikblic Very Happy peut-être bien aussi pour éviter d'aller à l'essentiel, je ne sais pas.

Tu sais, je me plante comme tout le monde, je n'enseigne rien.

J'ai entendu parler de forclusion, je ne maîtrise pas le sujet, je ne m'y aventurerai pas..

Tu n'as pas répondu à ma question : qu'est-ce qui te fait penser que Jung se limite à la fusion ? Wink tu n'y est pas obligée mais ça m'intrigue.

Jung n'aurait-il pas parler d'individuation ?

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.


Dernière édition par le Lun 16 Oct - 8:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: L'inconscient   Lun 16 Oct - 0:36

Désolée Marie-do d’avoir oublié de répondre à ta question. Acte manqué ? Sans doute.

Pour te répondre, je ne vois pas autre chose que le fœtus et le liquide amniotique quand Jung parle de la mer, de la mère, de l’eau.
Le fœtus est dans le corps de sa mère.
Pour moi, ce lien avec la mère ne peut être que fusionnel.

Bonne nuit
Ingrid

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Lun 16 Oct - 0:52

C'est sûr Ingrid que le lien à la mère est fusionnel :
c'est une étape normale et nécessaire au tout début de la vie.
Ensuite il devient nécessaire de se détacher de cette étape fusionnelle,
et l'enfant ne le vit pas avec joie. C'est le père, ou une figure qui le remplace,
qui vient jouer ce rôle, nous permettant par sa présence
et son investissement, de porter notre regard sur un autre
(dans le meilleur des cas) puis de nous tourner vers le monde.

Du début à la fin de notre vie, nous traversons plusieurs étapes
de développement :

- de la graine plantée qui devra trouver la force de mûrir
pour enfoncer ses racines,
s'ancrer dans le sol et devenir progressivement
un arbre solide,
combien ne faut-il pas rencontrer
d'évènements "catastrophes" à surmonter ?
Nous sommes déjà bien forts pour être parvenus
jusqu'ici I love you

Amicalement

bisous Douce nuit

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Dame nait



Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Lun 16 Oct - 10:07

Pour moi il n’ya pas de relation fusionnelle réelle entre le fœtus et sa mère.

Le fœtus a son individualité, c’est un corps étranger, à la mère et on sait maintenant que c’est lui qui décide du moment de sa naissance par exemple. Je parlerais plutôt de symbiose. La fusion est un fantasme.

Par contre on sait aussi maintenant que l’attachement entre la mère et l’enfant se joue très vite, dans les minutes ou les heures qui suivent l’accouchement, et qu’un attachement de mauvaise qualité peut avoir de grandes répercussions sur l’enfant. C’est pourquoi on ne sépare plus les nouveaux-nés de leur mère après l’accouchement (comme on le faisait avant dans certains hôpitaux), afin de ne pas troubler ce mystère de la co-découverte.

Et ça me fait penser à ce bouquin dont je parlais il y a quelque temps (« Fusion mère-fille » de D-L Haineault), on l’on évoque la problématique liée à la capacité ou l’incapacité de la mère à rêver son enfant. Selon l’auteur, certaines mères fantasment une auto-gestation pendant leur grossesse, comme si elles réparaient leur propre naissance, ce qui ne laisse que peu de place à l’enfant nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Lun 16 Oct - 21:13

Bonsoir à tous amour

Je pense Dame Naît qu'il s'agit d'une interprétation des choses
à des niveaux et degrés différents. Parfois il suffit de peu
pour se comprendre lorsque l'emploi d'un terme est proposé.
Dans la fusion il y a dissolution, dans la symbiose c'est la
notion d'union, qui intervient. D'où l'importance de nous
entendre sur le sens que l'on donne aux mots employés.

Dans la mesure ou un être n'est pas différencié (sans réelle
conscience de lui-même) en l'occurence avec sa mère dans
les premiers temps de la vie, il est possible de s'entendre
sur le mot "fusion" non pas que le bébé, puis le jeune
enfant ne soit pas un être à part entière mais il est en
devenir.
La symbiose correspondrait dans sa définition d'union,
à un lien qui se crée par des ressemblances mais où
chacun reste individualisé : selon mon point de vue,
c'est une relation de l'ordre de l'harmonie.
Ce n'est pas le cas de la fusion où l'un se vit dans la
dépendance à l'autre (le cas du foetus, du nouveau-né
puis du nourrison).

Ce que tu dis par ailleurs est très intéressant.

J'entends aussi qu'à un niveau "spiritue"l il est possible
de considérer les choses sous un angle différent sunny
Les grilles de lecture sont vastes Wink

Gros bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: L'inconscient   Lun 16 Oct - 23:15

Hello Marie-do et Dame Naît

Pour ajouter à ce que vous dites, ça me fait repenser à un texte sur le site de Liliane Fainsilber que j’apprécie beaucoup d’ailleurs (je parle de Liliane) I love you

Si ça vous intéresse :
http://perso.orange.fr/liliane.fainsilber/pages/lettres_23.htm

Amitiés, Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Lun 16 Oct - 23:21

Merci Ingrid pour ce lien I love you bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Dame nait



Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Mar 17 Oct - 11:56

Très beau texte, merci Ingrid ! I love you

Pour moi, Marie-Do, le foetus a une conscience de soi, et le nouveau né aussi bien sûr. J'aime bien ce conte qui dit que lorsque l'enfant vient au monde il sait tout, mais qu'un ange lui a mis un doigt sur la bouche pour qu'il ne révèle pas les secrets, et donc il oublie tout. Ou alors l'image des poupées russes ; une poupée entière dans une poupée entière.

Dépendance et fusion sont deux choses totalement différentes pour moi. Mais bon, je crois à très peu des mythes-outils de la psychanalyse. Laughing

Ami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Mar 17 Oct - 19:33

Je pense aussi Dame Naît que le foetus et le nouveau-né ont une conscience ...mais de "soi" ?
Il semblerait qu'ils soient dans la sensation, le ressenti, à ce stade c'est un peu comme si l'on baignait dans un magma.
J'ai souvenir d'un atelier où j'ai "revécu" ma période foetale, je me souviens que je sentais l'amour de mes parents, quelque chose en moi pouvait dire "je sens cet amour" mais je n'avais pas conscience de qui j'étais. Ce n'est qu'une expérience, elle n'a aucune valeur théorique Very Happy

J'aime aussi ce conte I love you
J'ai lu il y a une vintaine d'années un livre de Meuroy-Givaudan où ils racontent les pérénigrations de l'âme avant la naissance...A boire et à manger Neutral
Tu sais que je suis sensible au bouddhisme, à la réincarnation, à cet égard j'entends ce que tu exprimes.
En psycho, j'essaie de me limiter à un modèle ontogénétique. Celui qui m'a été enseigné lors de ma formation, et qui me convient en tant que grille de lecture.
C'est la raison pour laquelle je préfère parler de "mes croyances" dans la rubrique "spiritualité" de façon à ce qu'elle n'interfèrent pas dans le cadre de mon travail, même si inévitablement, mon "être" thérapeute est imprégné de ma philosophie personnelle.

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Dame nait



Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Mer 18 Oct - 10:00

Peut-être parce que mon profil d’apprentissage est « kinestésique », je considère que nous comprenons les théories d’après ce que nous sommes, dans une sorte de mécanisme de projection. Mais nous pouvons aussi évoluer par la théorie.

Je me suis intéressée aux matrices péri-natales de Grof après avoir participé à des séances de respiration holotropique. Selon Grof il y a 4 matrices péri-natales, dont une ressemble à la béatitude que tu décris, mais il y en d’autres plus terribles. C’est une de celles-là que j’ai eu l’impression de visiter lors d’une phase de « rebirth ». Mais c’est peut-être lié à mon vécu.

D’un point de vue philosophique, il y a longtemps eu un débat pour savoir où se situait l’âme et la conscience. Descartes pensait que l’âme se trouvait dans la glande pinéale. Aujourd’hui la Science ne sait toujours pas ; on arrrive à voir les influx nerveux et électriques liées à des émotions ou des opérations de pensées, mais on ne sait pas pourquoi ça marche, d’où vient la conscience et où elle se situe. On ne sait pas non plus exactement comment fonctionnent toutes les aires du cerveau (d’ailleurs ça ne marche pas exactement pareil pour tout le monde semble-t-il), ni à quoi servent 70% de l’ADN ( dit « ADN poubelle »).

J’ai parfois pensé en lisant tes comparatifs psychanalyse/somathothérapie que tu te situais dans l’axe du dualisme cartésien (corps vs esprit), comme un psychanalyste freudo-freudien, mais à l’exact opposé. Ce n’est pas du tout une critique.

Pour ma part, je pense que dès qu’il y a corps il y a esprit ou conscience (et pourtant je suis plutôt « pro-choice » que « pro-life ») ; corps et esprit (ou conscience de soi) étant les deux faces d’une même chose.

Mais bon en définitive on est bien peu de chose…
Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Mer 18 Oct - 10:18

Bonjour Dame Naît Very Happy

Stanislas GROF est quelqu'un que j'aie pris comme référence pour mon mémoire (avec Maslow, et O.Rank)

Selon Grof, on peut rencontrer différents types d'expériences, qu'il a classés hiérarchiquement et mis en relation avec différents domaines de l'inconscient humain.

Les expériences esthétiques :
C'est le niveau le plus superficiel. Elles semblent correspondre à une stimulation chimique des organes sensoriels, exacerbant les facultés perceptives de l'individu.
Ces expériences peuvent se révéler très créatrices.

Les expériences psychodynamiques :
Elles concernent le domaine de l'inconscient individuel et des zones de la personnalité accessibles dans les états habituels de conscience. Des événements marquants de la vie sont revécus, quelquefois sous forme très symbolique, impliquant un important matériel inconscient. Grof dit avoir pu vérifier lors ce type d'expérience, certaines théories freudiennes en rapport avec la sexualité infantile (complexe d'œdipe, angoisse de castration ... ).

Les expériences périnatales
Ces expériences touchent aux problèmes de la naissance, de la vieillesse, de la souffrance physique, de la mort....Le sujet prend conscience des processus mort/naissance et de la fragilité de l'existence humaine. En même temps, il se trouve qu'il découvre les dimensions spirituelles et religieuses de l'univers.

Les types d'expériences recensés par Grof sont très nombreux. On y trouve par exemple :
- les cas d'expansion temporelle de la conscience (expériences ancestrales, précognition... )
- Ies cas d'expansion spatiale de la conscience (identification végétale ou animale télépathie, conscience planétaire ... )
- extension de la conscience par-delà le cadre de la "réalité objective"
(expérience spirituelle, Kundalini, conscience de l'Esprit universel...)

Kundalini : Mot tiré du yoga tantrique, désignant une énergie, "lovée comme un serpent" à la base de la colonne vertébrale. Lorsque cette énergie est activée, elle remonte à travers les centres énergétiques (ou chakras).


Dualisme cartésien ? j'ai longtemps opposé le corps et l'esprit c'est vrai,
vivant davantage dans la "tête" study reste sans doute des séquelles Laughing

La somatothérapie me permet de réinvestir le corps, d'unifier corps et esprit. De poser les pieds sur terre.

Citation :
Pour ma part, je pense que dès qu’il y a corps il y a esprit ou conscience
Le contraire serait étonnant à mes yeux, à moins de robotiser Wink

Nous ne pouvons pas nous définir comme une théorie, nous sommes si complexes, toujours en train d'évoluer : si peu... et tant à la fois.
Je pense aussi que nous comprenons les théories d’après ce que nous sommes, dans une sorte de mécanisme de projection. L'expérience de la vie c'est ainsi que nous la faisons...et rien n'est statique.


Belle journée bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Dame nait



Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Mer 18 Oct - 11:31

Très intéressant ce que tu dis, merci, Marie-do ! bisous

J'aime beaucoup Grof, qui est une des inspirations (si on peut dire) de ma psy. I love you

Ce que tu dis me permet de mieux comprendre certaines expériences que j'ai vécues. Et pour apporter de l'eau à ton moulin, j'ajoute qu'il m'a été nécessaire de passer par le corps pour soigner ma psyché efficacement. Tant que je suivais une thérapie "classique", je me sentais aliénée, passée à la moulinette. En revanche en explorant les courants farfelus de mon imagination, et les messages codés de mon corps... je me suis mis à rêver de... castration et de motifs psys classiques ! Laughing

Bonne journée à toi
heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: L'inconscient   Mer 18 Oct - 11:40

Laughing rêver de castration...et de motifs psy quel cauchemar Laughing
je te taquine bisous

Comme le dit Stanislav Grof : “les états non ordinaires de conscience" tentent d’activer un potentiel thérapeutique de la psyché et du corps et de mettre en mouvement un processus intérieur d'une profonde intelligence.
(Par la respiration holotropique notamment)
Le matériel inconscient, le plus chargé émotionnellement, émergera automatiquement et deviendra disponible à l'expérience consciente, pour finalement être intégré”. Selon Grof, les techniques qui activent l’inconscient fonctionnent comme une sorte de radar à l’intérieur de la psyché et vont faire émerger de l’inconscient le contenu le plus significatif à un moment donné. Il faut comprendre que grâce à ces techniques, on peut court-circuiter le mental pour aller sonder nos profondeurs. Et sur un plan pragmatique, on entre en contact avec cet inconscient fait d’ombre autant que de lumière sunny

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'inconscient   Aujourd'hui à 19:22

Revenir en haut Aller en bas
 
L'inconscient
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum mieux-être :: PSYCHO GENERALE - Tous les sujets-
Sauter vers: