Forum mieux-être

Forum de discussion, de soutien, d'entraide : de petits pas pour mieux se comprendre
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ma psychanalyste vient de perdre son analyste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Anonymou
Invité



MessageSujet: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Mer 1 Nov - 15:17

Ma psychanalyste vient de perdre son analyste.
Hier après-midi, ma psychanalyste m’appelle sur mon portable pour me dire qu’elle ne pourra pas me recevoir ce soir, car elle vient de perdre son analyste et que nous nous revoyons lundi maintenant, car elle a besoin de rester dans le silence et n’est pas en mesure d’écouter quiconque.
Elle a dû me répéter 2 fois qu’elle avait perdu son analyste, car je recevais mal avec mon portable, et la 1ère fois j’ai cru qu’elle voulait annuler la séance, suite à ma dernière séance avec elle.

Normalement, je n’ai pas de séances avec elle le mardi. Mes séances sont le lundi, le mercredi et le jeudi, mais cette semaine, elle m’a dit qu’elle avait une conférence du mercredi au dimanche, et donc c’est pour ça que je devais la voir mardi, car une de mes séance a été déplacée.
Je ne sais pas si finalement elle va toujours à sa conférence suite à la perte de son analyste ou si elle a aussi annulé?

Ca m’a fait drôle que ma psychanalyste m’annonce la perte de son analyste. Voilà quelquechose que je n’avais pas envisagé.
Après avoir raccroché avec elle, je me suis demandée toute de suite : « Mais, comment vont se passer les prochaines séances ? Vont-elles reprendre leur cours « normal « ? Comment vais-je devoir me positionner, me placer ? »
Depuis cette annonce, quand je pense à elle, je sens qu’elle a mal.

Je ne sais pas ce qui s’est passé ?, mais ça a commencé vers 17h00 à peu près, je commençais à sentir l’angoisse montait, je n’étais pas rassurée, parce que me voilà douter sur le jour où je la reverrai, de quel lundi s’agit-il ?
Je ne sais pas pourquoi, mais à ce moment là, je l’entends me dire au téléphone le 13, donc le lundi 13 novembre ?
Me voilà douter si c’est le lundi 6 novembre ou le lundi 13 novembre ?, et je tremble, car je ne sais plus et impossible de me souvenir finalement quelle date elle m'a donnée.
Peut-elle aussi s'est-elle trompée dans la date ?
Plus je doute et plus j’angoisse.
Je voulais lui téléphoner, mais j’avais peur, peur de la déranger, et aussi peur de savoir ce qu’il en était.
Je n’en pouvais plus et je finis par le faire, mais je suis tombée sur son collègue (?), qui m'a dit qu'elle n’était pas là, et il m’a conseillé de la rappeler aujourd’hui (mercredi 1er novembre).
Je ne l'ai pas encore fait. Je voudrais le faire car je doute et j’angoisse, mais j’ai peur.

En plus de ça, j’ai rêvé ce week-end,(rêve dont j’ai bien entendu parlé à ma psychanalyste à ma dernière séance) qu’elle ne gardait pas sa place et moi non plus.
Je n’étais pas en séance avec elle, car elle me parlait de tout et de rien, et d’elle. Puis, nous étions debout l’une en face de l’autre.
Mon père m’ayant accompagnée à ma séance, m’attendait dans la salle d’attente, pièce qui n’avait aucune séparation avec le cabinet de ma psychanalyste où j’étais avec elle.
Un même type de rêve récurrent que je fais.

Ma psychanalyste vient de perdre son analyste

Amitiés, Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 442
Age : 57
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Mer 1 Nov - 15:55

De quoi as- tu peur Ingrid Suspect

Ami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Mer 1 Nov - 18:22

Bonjour Ingrid :flower:

Tu es dans l'émotionnel et c'est compréhensible.
Ta psychanalyse t'a donné rendez-vous pour Lundi, en date d'hier Mardi,
donc vraisemblablement tu la verras Lundi le 6 Novembre. Si tu as un doute appelle la Lundi (6) au matin, elle te confirmera ou pas le R.V.
Il t'a été proposé de la rappeler cet après-midi, il n'y a que toi qui t'empêches de le faire
pour soulager ton doute.

Citation :
Ca m’a fait drôle que ma psychanalyste m’annonce la perte de son analyste. Voilà quelquechose que je n’avais pas envisagé.

Cette nouvelle, te met face à la perte éventuelle de sa présence à elle, normal que cela t'angoisse dans l'état actuel des choses.
Ta psychanalyste doit vivre son deuil et tu n'y peux rien, Ingrid.
En tant qu'être humain elle souffre, en tant que professionnelle,
il n'y a pas de raison que tes séances en pâtissent.

bisous respire Douce Ingrid

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.


Dernière édition par le Jeu 2 Nov - 23:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
alain



Nombre de messages : 24
Localisation : sud france
Date d'inscription : 15/02/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Mer 1 Nov - 19:08

bonjour Ingrid

je te souhaite de ne pas retrouver une quelconque normalité dans tes séances..le connu étant synonyme de mort..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Jeu 2 Nov - 2:10

Hello

Je crois que j’ai peur que quelquechose se passe dans le réel.

J’ai l’impression que tout est lié : la perte de son psychanalyste, le fait qu’elle a annulé ma séance, le fait de ne la revoir que la semaine prochaine et que je n'ai pas eu et que je ne vais pas avoir mes autres séances cette semaine, mes rêves nocturnes, mon doute, le fait qu’elle m’a dit à une séance que je cherchais à toucher quelquechose en elle et à la faire parler.

J'ai hâte de la retrouver pour y voir plus claire, même si j’angoisse parce que je sais que ça va être difficile ces prochaines séances.

Finalement, j’ai pu prendre le téléphone, après avoir hésité, pour l’appeler et savoir la date exacte.
C’est bien oui le lundi 06 novembre que je la revois et pour le 13 novembre c‘était mon imagination, car elle n’en avait pas parlé au téléphone.

Bises
Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Jeu 2 Nov - 10:48

Bonjour Ingrid :flower:

Je suis heureuse que tu puisses déposer
ici un peu de tes craintes, de ton anxiété.

Ce passage est difficile pour toi, pourtant
c'est aussi l'opportunité de mieux te
comprendre I love you

Voyons un peu ce qu'il y a de "terrible" à
ce que les choses soient liées, tu veux bien ?
Un évènement, une cause, produit un effet
qu'en penses-tu ?
Par exemple : il y a ce matin une grève
surprise des transports parisiens (ne parlons
pas des causes qui l'ont provoquée Wink ) tu
dois te rendre à ton travail. Si tu as une voiture
tu vas envisagé de la prendre. Tu te retrouves
sur le périph engorgé, avec tous ceux qui n'ont
pas pu prendre le métro...Te voilà arrivée sur
le lieu de ton travail avec 2 heures de retard, toi
qui est toujours ponctuelle !
Soit ton patron va te faire une scène incroyable
te reprochant ce retard, soit il aura compris la
raison de ce retard et tout se passera bien.
Néanmoins tu devras mettre les bouchées double
pour boucler ce dossier urgent qui aurait dû partir
à la première heure, pour ne pas contrarier le client...
etc...ect...Vois-tu comment les choses s'enchaînent ?

Je me trompe peut-être mais j'ai l'impression
que ce n'est pas tant que les évènements soient
interdépendants qui t'inquiètent, MAIS l'idée que
tu sois coupable de ce qui se passe Ami
Ingrid, je sais que cela peut effrayer pour autant
penses-tu qu'il soit possible de tout prévoir ?
l'imagination n'est-elle pas plus grande que la réalité ?

bisous douce journée

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Dame nait



Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Jeu 2 Nov - 20:47

Pour ma part, j'ai vécu un peu ce genre de choses, Ingrid, puisque ma psy a décommandé plusieurs fois des séances à cause de problèmes personnels.

Je crois que je comprends un peu ce que tu vis.

Effectivement c'est bizarre l'irruption de la réalité dans le cadre qui, lui, est un peu en dehors du réel (on dit que l'inconscient ne connait pas le temps).

Et puis c'est bizarre de voir la vulnérabilité de son psy, son humanité, alors que le transfert nous fait magnifier sa personne.

Et peut-être que la perte de l'analyste de ton analyste te renvoie à la peur que tu as de la perdre, elle ?

Ou peut-être que tu te demandes si elle peut t'aider en étant en deuil, si tes problèmes ont de l'importance face à la perte qu'elle vit, ou si ce n'est pas toi qui devrais la soutenir ?

Je sais que ce genre d'incident me perturbe toujours, mais j'ai remarqué que souvent, ça fait avancer la thérapie plus vite aussi... Wink

Je te souhaite bonne chance pour traverser cette aventure inattendue.

heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pothieu



Nombre de messages : 321
Age : 26
Localisation : Un coin chaud des Yvelines
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Jeu 2 Nov - 22:15

Bonsoir Smile

Le psychanalyste de ma belle-soeur est décédé pendant ma psychanalyse.
Ca m'a fait "travailler".
Je me souviens avoir dit à mon psy texto "qu'il n'avait pas intérêt à me faire ce coup là, que je n'étais pas prête du tout"! (et lui donc Laughing )

Evidemment, je me serais sentie abandonnée.

Serait-ce le cas pour toi aussi Ingrid ? scratch

Je partage avec Dame nait l'idée que ce genre de probléme nous fait avancer...

Je pense à toi sunny

A plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Jeu 2 Nov - 22:56

Allez va, Wink je peux bien admettre que je n'ai pas non plus le coeur
à perdre mon superviseur (qui auparavant était mon thérapeute) : c'est peut-être même pour prolonger sa présence à mes côtés que je l'ai choisi dans cette fonction. J'ai une telle confiance en lui I love you

La phrase dite à ton psy, vient en écho à la mienne Pothieu Very Happy

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Ven 3 Nov - 22:10

Merci Marie-do, Dame Naît et Pothieu de votre soutien et pour elle aussi I love you

Je me retrouve oui dans vos questions sans avoir forcément de réponses claires pour le moment : perte, abandon...
Ca tourne autour de comment se placer.
C'est dans mon transfert avec elle je crois que j'y verrai plus clair.

Pour la culpabilité, ça n'est pas toujours facile à vivre avec, car ça peut paraître contradictoire ce que je vais dire, mais elle peut aussi nous pousser à faire quelquechose que l'on aurait pas forcément fait.

Amitiés; Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
pothieu



Nombre de messages : 321
Age : 26
Localisation : Un coin chaud des Yvelines
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Sam 4 Nov - 8:25

Bonjour Very Happy

Que faites-vous du vide ? signes-tu...

Il me vient, là tout de suite, 2 réponses. Je te les livre Ingrid :

1 - Le vide :
La vacuité permet le mouvement. Il est fondamental dans notre espace tant psychique, que physique ; c'est une réalité, une nécessité. Imagine, par ex., une pièce totalement remplie. Comment pourrais-tu bouger pour aller d'un endroit à un autre ? Pour notre esprit, c'est la même dynamique.

2-Le sentiment de vide:
Là, c'est une autre affaire. Bien plus incidieuse et complexe.
Ce sentiment de vide provient de notre rapport à la vie, aux autres. Il convoque notre narcissisme ; c'est une perception et comme telle peut nous tromper. Maic c'est ce que nous ressentons, en ce sens c'est une réalité psychique.
Pour moi c'est, consciemment ou non, une question de place. Quelle place nous ont accordée nos proches durant l'enfance (parents, g.parents ou substitut) , quelle importance avons-nous et quelle place nous accordons-nous présentement ?
Quelle insécurité soutient ce sentiment de vide ? La peur de perdre l'amour, la peur de mal faire ?
Et si oui, par peur de l'abandon, ou suite à une expérience de perte que nous avons intégrée comme culpabilisante ?
Ou bien encore la défiance vis à vis des autres ? (donc la peur de l'autre)

La peur engendre la peur... Je crois qu'il est important de débusquer tout cela pour s'autoriser à être ce que nous sommes.

Facile à dire hein !!! scratch

Bon petit dèj amour
A plus sunny

PS : n'oublie pas : la psychanalyse est un monologue à deux voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domino
Invité



MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Sam 4 Nov - 11:16

Like a Star @ heaven La culpabilité nous empoisonne, elle ressemble à un tyran intransigeant et nous rend victimes de fautes que nous n'avons pas commises ; (et si toutefois nous les avions commises, nous aurions pu les vivre autrement).
Comment négocier cette emprise avec notre Surmoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Marc



Nombre de messages : 442
Age : 57
Localisation : ALSACE
Date d'inscription : 02/04/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Sam 4 Nov - 12:23

Comment négocier cette emprise avec notre Surmoi ?

Peut-etre en observant ce qu'est notre culpabilité, une projection du mal que l'on croit avoir commis sur autrui, et meme si ce n'est pas une projection, se dire que ce qui est fait est fait, chercher à comment réparer, ou ne rien faire et assumer sans en rajouter à notre responsabilité.

Faire ce qui nous rend bien.

Accepter que l'on peut commetre des erreurs, nul n'est parfait, seul l'inaction et le silence sont parfaits. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soleille



Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Sam 4 Nov - 19:29

Il n'y a de culpabilité que celle que l'Autre nous renvoie ou nous a renvoyée.
Le mieux est donc de "se débarrasser" de l'Autre.

Sachant qu'un autre Autre reviendra à la charge...

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mi



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Qui ça ?   Sam 4 Nov - 21:40

Aaaaaaaaaah ? ! … L'Autre,
«j'te dis qu'c'n'est pas moi c'est l'autre»

si j'examine cette culpabilité de plus près… !

Dans ce qu'évoque Ingrid, j'y retrouve mon attitude dans certain cas (précis). Par exemple, je sais que je veux appeler sachant que je peux attendre, malgré tout le raisonnement que je me fais, je ne peux résister à appeler… 
Différer ? ou trouver à être apaisé en passant à l'acte ? Compter sur l'autre pour être apaisé… (ça c'est tout moi en pleine flagrante fixation :-D). C'est ce que j'appelle les Petits arrangements avec moi-même.


Dernière édition par le Sam 4 Nov - 23:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Sam 4 Nov - 22:49

D'où l'intérêt de trouver et garder sa place,
et laisser la sienne à l'autre I love you

amour

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
mi



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Sam 4 Nov - 22:55

"Trouver" et "faire évoluer" amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mi



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Dim 5 Nov - 0:00

… à propos de "monologue à deux", cette "conscience" là m'effraie, Pothieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Mer 8 Nov - 20:37

Un monologue à deux...c'est malheureusement trop souvent le cas
lorsque chacun est enfermé dans sa "bulle" : un besoin de se confirmer, se rassurer en s'écoutant parler... sans oser la relation...l'ouverture à l'autre.

Citation :
Il n'y a de culpabilité que celle que l'Autre nous renvoie ou nous a renvoyée.
C'est sans doute vrai Soleille...Un mot, un regard ou un silence qui "tue" lorsque nous sommes enfant et nous cultivons une culpabilité : celle de ne pas mériter l'amour, se sentir coupable d'un méfait imaginaire : celui de ne pas répondre à l'attente de l'autre et
par conséquent d'être "mauvais"...Alors oui se débarrasser de la peur du regard de cet Autre...en modifiant celui que l'on porte sur soi-même, c'est une fois adulte que nous pouvons y parvenir, souvent à la force des poignets I love you d'autant plus que c'est dans la relation à l'Autre que nous nous construisons.


bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
pothieu



Nombre de messages : 321
Age : 26
Localisation : Un coin chaud des Yvelines
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Mer 8 Nov - 22:18

Bonsoir

Remettons les choses dans leur contexte Marie-Do :
Quand je parle de monologue à deux, je parle de la cure !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domino
Invité



MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Mer 8 Nov - 22:27

amour c'est aussi un dialogue avec soi-même, ... nous nous aimons tant! Ami
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Mer 8 Nov - 22:34

Pardon Pothieu, j'ai juste "sauté" sur le mot monologue Crying or Very sad
J'ignore tout de la cure psychanalitique pure....avec mon psychothérapeute je n'ai jamais eu le sentiment de monologue...
Lui peut-être lorsque je plongeais dans ma souffrance, me coupant
de l'extérieur Wink

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Jeu 9 Nov - 15:31

Coucou tout le monde

Pothieu, ce que je ressens quand tu dis "monologue à 2", ça veut dire pour moi que c'est moi analysante qui dit, et ma psychanalyste elle s'efface.
Ma psychanalyste est bien présente réellement, son corps est bien là, puis elle s'efface une fois que je suis sur le divan pour laisser place à ma parole et pour ne pas que son désir recouvre le mien. Même si le silence est parfois difficile à vivre, car ça peut être vécu comme un vide.

Oui Marie-do, la relation à l'Autre.
Avec ma psychanalyste c'est à l'Autre en réalité que je m'adresse pas à elle directement.
Pour moi, c'est une relation intime de transfert.

Bises
Ingrid

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Jeu 9 Nov - 19:03

Bonsoir à tous Very Happy

C'est probablement là Ingrid, qu'intervient la différence entre la psychothérapie et la psychanalyse :
pendant la thérapie, le transfert et les projections donnent au thérapeute "mille" visages, ce dernier laisse la parole advenir tout en ayant une part active dans une relation en face à face. Le vide éprouvé, pour moi, était de l'ordre de la prise de conscience des illusions sur lesquelles je m'étais construite
D'ailleurs ce qui est surprenant c'est qu'en début de thérapie, en tant que patient, le regard s'intériorise, évite celui du thérapeute, comme le ferait un enfant, puis au fil des mois se dessine notre place de sujet et notre regard rencontre alors réellement celui de l'autre, du thérapeute en l'occurence...et de tout autre par extension. L'accès à notre place d'Adulte, de Sujet est atteint I love you Le chemin qui se poursuit ensuite est le reflet d'une personnalité restaurée, libre d'exprimer qui nous sommes.

Je suppose qu'en cure psychanalitique le but recherché est le même.

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
pothieu



Nombre de messages : 321
Age : 26
Localisation : Un coin chaud des Yvelines
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Jeu 9 Nov - 21:38

Bonsoir Smile

Si le personne du psychanalyste s'efface, c'est pour laisser la place à son inconscient.
Et son inconscient est tout entier à l'écoute de l'inconscient du patient : principe fondamental de la cure.
C'est alors bien de monologue à deux et non pas de dialogue dont il s'agit, puisque c'est la parole de l'analysant qui est "renvoyée" voire interprétée.

Quand un psychanalyste accepte un patient en cure c'est qu'il se sent touché, intéressé, appelez cela comme vous le voulez, par le dit patient ; que son désir est convoqué dans cette rencontre là. (je précise désir et non pas vouloir.)

C'est tout aussi fort que le travail psycho-thérapeutique tel que tu le décris Marie-Do.

A plus


:flower:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma psychanalyste vient de perdre son analyste   Aujourd'hui à 19:01

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma psychanalyste vient de perdre son analyste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Communication simple
» L'Etap vient de perdre un des siens, le Lt Colonel Luc N'GUYEN
» Dukan pour perdre moins de 5kg... ça m'inquiète...
» je voudrais perdre la mémoire
» Je déteste perdre mon temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum mieux-être :: PSYCHANALYSE Tous les sujets :: PSYCHANALYSE Tous les sujets-
Sauter vers: