Forum mieux-être

Forum de discussion, de soutien, d'entraide : de petits pas pour mieux se comprendre
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les sentiments

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Marina



Nombre de messages : 193
Localisation : France
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Les sentiments   Dim 3 Déc - 21:29

Ma psychothérapeute m'exhorte à entrer en contact avec moi-même, à entrer en contact avec mes sentiments, à m'autoriser les sentiments.
Je me suis fabriqué une carapace et je suis à l'abri derrière.
Je n'arrive pas à saisir pourquoi, c'est comme si je risquerais trop si j'entrais en contact avec moi-même.
Comment y arriver ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domino
Invité



MessageSujet: Re: Les sentiments   Dim 3 Déc - 22:54

Ami La question reste entière, jusqu'a quel point sommes-nous prêt à mettre en péril notre confort et notre sécurité ?
amour Nous avons construit des forteresses imprenables, élaborées des stratégies fabuleuses, et nous sommes restés fascinés tels des sphinx, de nos propres réalisations. mais tout cela à réduit, érodé le lien qui nous unit aux autres et à nous-mêmes. Cette force et cette sécurité nous en payons le prix. Aussi il faut retrouver le passage, le "sentier", à travers nos dédales...
Revenir en haut Aller en bas
Dame nait



Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Dim 3 Déc - 23:37

Je pense que le cabinet de ta psy est un endroit idéal pour commencer à te risquer sur le terrain des émotions, parce que tu y es en sécurité.

Petit à petit, au fur et à mesure que la confiance s'est installée entre ma psy et moi, j'ai installé une "routine" Wink ; dès que je suis allongée, je prends le temps ne rien dire pendant quelques instants, de "regarder" à l'intérieur de moi au niveau physique et émotif. Je trouve souvent plein de choses comme ça, des douleurs, des émotions, et j'essaie d'en parler. De petites choses, en tirant sur le fil, on peut arriver à des choses plus profondes... Je pense qu'on peut faire pareil en étant en face à face.

Je crois que nos émotions sont cachées sous tout un tas de trucs, pour rebondir sur ce que dit Domino.

Bon courage à toi Ami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Lun 4 Déc - 10:23

Bonjour à tous Very Happy

Il n'y a pas grand chose à rajouter à ce qu'ont dit Domino,
et Dame Naît I love you
Juste quelques mots.
Lorsque nous devons faire face à certains évènements
douloureux et que nous sommes démunis face à l'incom-
préhension que l'on en a : une défense se met en place.
En soi, c'est un réflexe comme une immunité. Du genre
"plus jamais ça' cela fait trop mal.
Cette carapace qui se forme peu à peu ressemble à un
bouclier face à l'adversité. Le problème c'est qu'en nous
protégeant de ce qui fait mal, elle anesthésie aussi notre
capacité à ressentir profondément la joie.
Le chemin du retour vers soi consiste effectivement à nous
connecter à nos émotions, nos sentiments, à ne plus les nier.
A les accepter.
Ce que l'on craint bien souvent c'est de devoir traverser à
nouveau des émotions douloureuses pourtant ce que l'on
oublie c'est que ce faisant, c'est tout le bon qui va émerger
de surcroît. Lorsque nous parlons d'émotions, nous pensons
systématiquement à celles qui blessent, ignorant que si nous
sommes blessés c'est parce que nous n'avons pas répondu
à un besoin plus profond et qu'y répondre apporte la joie, ou
en tout cas la paix du coeur.
Se rencontrer en face à face avec soi-même est une grande
joie. Indescriptible. Même si cet instant est furtif.
La souffrance, ou la peur que l'on n'en a, n'est pas dans cette
rencontre en elle-même : elle est associée à ce qui n'est pas
réellement nous (nos croyances, et nos projections).
Ce n'est qu'en surface que l'eau est trouble, mouvementée
....au fond elle est calme et pure : le plus difficile c'est peut-être
d'oser plonger. Je ne sais pas ce que tu en penses Marina Ami

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Marina



Nombre de messages : 193
Localisation : France
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Lun 4 Déc - 13:42

J'en pense que tout ce que vous m'avez dit est très juste. Je me suis construit une carapace et je me coupe de tout. Comme tu dis Marie-Do, en se coupânt de ce qui fait mal, on se coupe aussi du reste. Si vous me voyiez, vous ne croiriez jamais que je suis en pleine crise existentielle. Je suis radieuse, souriante, enjouée, prête à tout. Et à l'intérieur ce n'est pas du tout pareil.
Dans le travail corporel je suis obligée de me lâcher, de m'exprimer, parce que ça fait physiquement très mal, à la limite du supportable, et je pense que ça va m'aider à fendre la carapace.
Je reviens d'une séance. Dure... Je vous la raconte dans le post sur les thérapies psychocorporelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fléa



Nombre de messages : 324
Age : 51
Localisation : Au milieu de la Belgique
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Lun 4 Déc - 16:05

Ce n'est qu'en surface que l'eau est trouble, mouvementée
....au fond elle est calme et pure : le plus difficile c'est peut-être
d'oser plonger
=> C'est géant Marie-Do

Bonjour tout le monde...

Oui je vis encore, juste que je suis devenue ingrate et que j'en oublie de passer par chez vous... Embarassed Embarassed

Non, je ne vais pas mieux, je n'arrive pas à "cesser" de lutter contre des événements du passé, je me suis mise dans la tête qu'arrêter le combat inutile c'était me résigner,mais bon, soit... Je sors du sujet

Ce post est intéressant... Il me touche particulièrement en ce moment.
J'ai décidé de recommencer une thérapie mais de changer de psy... C'est vrai Domino qu'il y a un sentiment de mise en péril quand on essaie d'enlever cette carapace...

Sinon j'espère que vous allez tous et toutes très bien ...

Bisoudoux

FLéa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flea.skynetblogs.be
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Mar 5 Déc - 18:40

Hey Fléa Very Happy

Heureuse d'avoir de tes nouvelles :flower:

Citation :
je me suis mise dans la tête qu'arrêter le combat inutile c'était me résigner,mais bon, soit...

Tout combat peut conduire à une victoire...à condition qu'il ne
soit pas inutile Wink Reste à savoir si le combat en vaut la peine.
Il y a une chose qui est sûre c'est qu'il ne nous ait pas possible
de modifier le passé d'un iota. En revanche, ce que nous faisons
aujourd'hui contribue à préparer le futur. Les choix, même relatifs,
se font dans le présent. Tout ce que nous vivons ne se passe qu'au
présent...les joies comme les peines...apprécions les premières et
prenons soins des secondes.
C'est sûr qu'il est des douleurs passées qui nous poursuivent au
présent et conditionnent notre façon d'être, d'agir mais il y a aussi
la joie et celle-ci il est bon de l'arroser sunny quand elle est là.
Si la Vie est belle, elle n'en est pas moins difficile.

Bon courage Fléa heureux

Gros bisoudouxxxx bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Dame nait



Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Mer 6 Déc - 0:44

heureux Ami heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mi



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Mer 6 Déc - 11:20

bisous Fléa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fléa



Nombre de messages : 324
Age : 51
Localisation : Au milieu de la Belgique
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Mer 6 Déc - 17:53

Bonjour à toutes
Et merci Very Happy

Tu as encore vu juste Marie-Do, mais bon, je devrais cesser d'être étonnée à chaque fois... respect

Au fur et à mesure des souffrances-échecs ou je ne sais quel nom donné à ce qui nous arrive dans le passé, on s'est construit une carapace dont on ne sait plus se désengluer quand et comme on le voudrait...

C'est un excercice si ardu et je ne pense pas que ma psy soit à la hauteur pour m'aider dans cet excercice là (je ne veux pas être méchante avec elle, mais je pense qu'on a tous des limites)...

Je tente de débroussailler tout cela...
Parce que malgré tout et c'est ce qui nous unit ici je pense,on a tous envie et besoin d'aller ou de se sentir mieux!

Sinon mon monstre est définitivement derrière et le tabac, demain ça fera 4 mois mais c'est parfois bcp plus compliqué...


Ami

Bisoudoux

FLéa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flea.skynetblogs.be
Dame nait



Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Mer 6 Déc - 23:47

Tu soulèves un sujet important je trouve, Fléa.

On a tous nos limites, c'est sûr. Parfois aussi on projette une incapacité sur notre psy. Et parfois notre pys est capable mais on n'a pas envie de faire ce chemin particulier avec ce psy particulier... Wink

En fin de compte, je pense qu'il faut être pragmatique et généreux ; rendre grâce pour ce qu'on a reçu, mais aller voir ailleurs si besoin est I love you Like a Star @ heaven Wink

Je suis peut-être un peu trop sentimentale ce soir, mais j'ai envie de dire merci à tous ceux qui m'ont aidée, et ils sont nombreux. Merci, merci, merci ! cheers

Ami heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fléa



Nombre de messages : 324
Age : 51
Localisation : Au milieu de la Belgique
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Jeu 7 Déc - 7:50

Je te comprends Dame nait...

Je suis tellement reconnaissante envers ma psy que j'ai des difficultés à aller "ailleurs" mais un lien s'est créé, une affinité, un copinage je crois qui fait que je peux lui dire n'importe quoi: je vais bien, elle est contente pour moi et ça pourrait être pire... Elle m'a bcp aidé tu sais, comme je le dis je ne veux pas la dénigrer, c'est moi qui ne sais pas faire plus de pas avec elle... Mais il y a plus de deux ans j'ai commencé une thérapie pcq je voulais aller mieux pour mes ados, et surtout je voulais arrêter de me détruire, de m'auto-punir, de me dénigrer et je voulais apprendre à dire non... Je me fais toujours vomir Crying or Very sad et parfois violemment avec "outils", je me punis tjrs dès que je le peux, je ne m'aime pas encore et le "non" définitif me fait peur, comme la solitude Embarassed ... Alors il est possible que la solution, que MA clef soit autre part... Mais tout coûte tellement cher aussi!

Je voulais aussi te dire merci...
Ainsi qu'à vous tous...

Bisoudoux

FLéa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flea.skynetblogs.be
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Jeu 7 Déc - 10:11

Bonjour Fléa, bonjour à tous sunny

Un(e) thérapeute aussi bon(ne) soit-il(elle) a ses propres
limites et ne peut conduire son patient que jusqu'à ces
dernières. Peut-être qu'en effet, Fléa tu as besoin d'aller
explorer ailleurs cette part de toi qui te fait souffrir, peut-être
avec d'autres méthodes et c'est ton droit.
Le "danger" si je peux me permettre, serait de t'enlisser dans
la narration de ton vécu, recommencer à "zéro" en te "complai-
sant" dans ta problématique. En somme devenir ton propre
bourreau en conservant ta place de victime.
Je sais, ce que je dis là semble dur, mais par expérience,
il m'apparaît bien souvent que la souffrance que l'on porte est
le seul moyen d'exister, elle devient une identité dans laquelle
on se reconnaît et sans elle on se croit "foutu". (Ceci dit la souf-
france existe bel et bien.)
Je te suggère l'hypnose Eriksonnienne ou l'E.M.D.R qui sont des
méthodes plus "rapides" et donc moins chères sur la durée.

En français, vomir se dit rendre aussi Wink .....

Je t'embrasse bien fort I love you

Bisoudoux Marie-do

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
pothieu



Nombre de messages : 321
Age : 26
Localisation : Un coin chaud des Yvelines
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Jeu 7 Déc - 10:20

Si un thérapeute a des limites (celles d'accompagner un patient juqu'où il est lui même allé) il reste que nos resistances nous conduisent parfois, et justement à des moments cruciaux de nos histoires, à prendre la poudre d'escampette au motif que nous ne nous sentons plus avancer ... par la faute de notre psy, évidemment !!!!

Et si cet immobilisme nous appartenait ?

C'est juste une question hein !!

A plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Jeu 7 Déc - 14:45

Absolument Pothieu Very Happy

Citation :

Et si cet immobilisme nous appartenait ?

Tu prends un chemin plus direct que le mien Wink

Cet immobilisme nous appartient en effet, en raison
de la peur souvent (celle du changement entre autre)
ou tout simplement pour des bénéfices secondaires,
qui sont autant de résistances, de défenses.

bisous à tous heureux

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Les sentiments   Jeu 7 Déc - 15:10

Fléa a écrit:
Je te comprends Dame nait...

Je suis tellement reconnaissante envers ma psy que j'ai des difficultés à aller "ailleurs" mais un lien s'est créé, une affinité, un copinage je crois qui fait que je peux lui dire n'importe quoi: je vais bien, elle est contente pour moi et ça pourrait être pire... Elle m'a bcp aidé tu sais, comme je le dis je ne veux pas la dénigrer, c'est moi qui ne sais pas faire plus de pas avec elle... Mais il y a plus de deux ans j'ai commencé une thérapie pcq je voulais aller mieux pour mes ados, et surtout je voulais arrêter de me détruire, de m'auto-punir, de me dénigrer et je voulais apprendre à dire non... Je me fais toujours vomir Crying or Very sad et parfois violemment avec "outils", je me punis tjrs dès que je le peux, je ne m'aime pas encore et le "non" définitif me fait peur, comme la solitude Embarassed ... Alors il est possible que la solution, que MA clef soit autre part... Mais tout coûte tellement cher aussi!

Je voulais aussi te dire merci...
Ainsi qu'à vous tous...

Bisoudoux

FLéa


Hello Fléa

Il ya quelquechose qui m'interpelle dans ce que tu dis par rapport à ta relation avec ta psy.
Tu parles de "copinage"?

Sinon, ta psy,est-elle psychologue ou psychiatre ou psychothérapeute ou psychanalyste, ou s'agit-il d'autre chose ?
Quelle type de thérapie fais-tu ou fais-tu une psychanalyse?

Prends soin de toi I love you
Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Fléa



Nombre de messages : 324
Age : 51
Localisation : Au milieu de la Belgique
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Jeu 7 Déc - 16:37

Bonjour tout le monde

Secouants vos réponses...
Mais nécessaires... I love you

Ma "psy" est en fait une pédo-psychiatre qui a accepté de m'aider quand elle voyait mes ados, car j'avais réalisé à ce moment là que si je n'allais pas bien mes enfants ne sauraient aller bien aussi...
Et c'est vrai que la peur de l'inconnu peut me maintenir dans un immobilisme "plaintif" mais rassurant pale ... Je ne sais pas vraiment si je veux prendre la poudre d'escampette puisque je veux toujours essayer d'ouvrir les bonnes portes, mais oui, je ne ressens pas le besoin de recommencer l'étalage de ma vie et de ses blessures!
L'hypnose Eriksonnienne m'intéresse bcp Marie-Do... par contre l'E.M.D.R ne me dit rien...

Se plaindre => subir
Agir => vivre...

Merci

bisous

FLéa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flea.skynetblogs.be
domino
Invité



MessageSujet: Re: Les sentiments   Jeu 7 Déc - 23:18

I love you I love you I love you Cependant, nous avons besoin pour avancer et continuer notre quête vers "le mieux-être ", d'un nouveau regard, d'un nouveau catalyseur. Certes, l'immobilisme est en nous, mais il fait parti de notre problématique.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Les sentiments   Ven 8 Déc - 0:16

Bonsoir Fléa

Fais attention peut-être dans quelle thérapie tu vas aller.
Pëut-être que l'essentiel est ton choix et ce qui te convient.

Je trouve que nos résistances, nos défenses, ne sont pas là pour faire jolies.

Peut-être est-ce un ressenti qui m'appartient, mais je te sens influençable.

Amitiés
Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Fléa



Nombre de messages : 324
Age : 51
Localisation : Au milieu de la Belgique
Date d'inscription : 17/06/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Ven 8 Déc - 1:27

Bonsoir Domino
Tu as toujours toujours les mots justes...J'aimerais povoir m'exprimer aussi aisément que toi!

Merci Wink

Coucou Ingrid
Ta sensibilité, ton ressenti a vu juste...
Je peux être influençable...
Je l'ai tellement été avec mon monstre que maintenant je me méfie...
Mais promis je ferai encore plus attention

bisous

Bisoudoux

FLéa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flea.skynetblogs.be
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Ven 8 Déc - 10:15

Bonjour à tous Very Happy

Lorsque je suis perdue en ville et que je demande mon
chemin à quelqu'un, je reste libre de le suivre ou pas, ou
je peux encore aller consulter le plan à l'office du tourisme
pour m'en assurer Wink
Lorsque je demande à un enfant de se couvrir pour sortir
parcequ'il fait froid dehors, il peut ne pas vouloir le faire et
courir le risque d'attrapper un rhume.

Qu'est-ce qu'être influençable ? Very Happy
Si c'est se soumettre à la volonté arbitraire d'un autre, si c'est
laisser "son pouvoir" et sa liberté à cet autre, il est bien évident
que cet "accord d'influence" nous conduira tout droit dans le mur.
Avec en plus l'abus de confiance qui n'est pas loin...

Etre influençable n'est-ce pas s'être coupé de son véritable
ressenti, de manquer de confiance en son propre jugement, ne pas
oser affirmer qui l'on est ?
Qu'est-ce qui nous soumet au regard et à l'opinion de l'autre ?
Il me semble alors que c'est par là que le travail sur soi doit
s'orienter.
Ceci dit, nous restons tous plus ou moins influencés, quel que
soit notre âge, par des personnes que nous admirons et
respectons, à travers nos rencontres, nos lectures par exemple.
D'ailleurs ne nous construisons-nous pas par l'identification et
sous influence ? L'influence est-elle toujours négative ?

Je pense que rester fermé à une autre pensée que la sienne
peut être tout aussi préjudiciable. Sans doute faut-il apprendre
à discerner.


Belle journée bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Les sentiments   Ven 8 Déc - 14:43

Hello Marie-do

Je trouve que ça n’est pas si simple que ça, parce qu’il ya aussi le désir de l’autre.

Bises
Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Ven 8 Déc - 15:04

Ingrid scratch à force de se compliquer la vie comme si elle
ne l'était pas suffisamment, on voit où ça nous mène.
Le désir de l'autre n'est pas le nôtre, rendons à César ce qui
appartient à César.
Le jour où l'on se retrouve sur un lit d'hôpital, avec un tube
pour manger, à ce moment là c'est malheureusement trop tard
pour changer quoi que ce soit...restent les regrets de n'avoir pas
su ou pu faire autrement.

Ami

PS : merci de penser que je fais "simple"...en ce moment je n'en ai pas l'impression. bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Les sentiments   Ven 8 Déc - 15:21

Admin Marie-do a écrit:
Le jour où l'on se retrouve sur un lit d'hôpital, avec un tube
pour manger, à ce moment là c'est malheureusement trop tard
pour changer quoi que ce soit...restent les regrets de n'avoir pas
su ou pu faire autrement.

Ami


Pourquoi Marie-do cette réponse? Comment dois-je la prendre?
Que veux-tu dire?

Amitiés
Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Les sentiments   Ven 8 Déc - 15:39

Ingrid :flower:

Je vis une période difficile où tout se bouscule dans
dans mon coeur, et ma quête de sens.
Lorsque je tiens la main de mamie à l'hôpital, femme qui
a consacré toute sa vie à répondre au désir de l'autre de
tout son coeur, pour finalement dépendre d'un entubage
pour se nourrir...ne plus pouvoir bouger,
j'ai de la colère et du chagrin.
Jamais elle n'a pensé à prendre vraiment soin d'elle, de ce
qu'elle ressentait, de ce qu'elle désirait...elle est restait toute
sa vie accrochée à l'idée qu'elle n'était pas suffisamment bonne,
puisque sa mère l'avait abandonnée...Alors je crois que j'en
ai assez de tout ce qui complique notre façon d'être à la vie
pour des raisons géniales en théorie mais qui dans la réalité
m'échappent et ne font pas l'essentiel. Ce n'est pas dans l'abstrait
que j'ai envie d'accompagner les autres.
Voilà Ingrid I love you peut-être devrais-je m'abstenir d'intervenir
en ce moment.

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les sentiments   Aujourd'hui à 7:11

Revenir en haut Aller en bas
 
Les sentiments
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» (m) BEN BARNES - Les sentiments inavoués sont souvent les plus forts.
» Les 6 sentiments fondamentaux de l'être humain!!
» Gérer ses conflits avec succès (dédicace à Pimp)
» Les psychopathes...
» Le sentiment d'insécurité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum mieux-être :: PSYCHO GENERALE - Tous les sujets-
Sauter vers: