Forum mieux-être

Forum de discussion, de soutien, d'entraide : de petits pas pour mieux se comprendre
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 placebô...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
domino
Invité



MessageSujet: placebô...   Jeu 28 Déc - 16:34

http://www.thierryjanssen.com/articles.htm

I love you Pour "Walter Cannon", la mort par envoûtement vaudou serait le résultat d'une exposition intense et prolongée à un stress émotionnel. Une cause psychologique (le fait de croire que l'on est condamné à mourir, victime d'un mauvais sort) pourrait donc entraîner un effet physiologique (l'activation excessive du système nerveux sympathique, des modifications cardiovasculaires brutales, l'épuisement et le dérèglement de tout l'organisme).
Tout se passe comme si la personne envoûtée souhaitait "faire plaisir", à son envoûteur en présentant les manifestations prévues par le sort qu'il lui a jeté... I love you Placebo veut dire : "je plairai" en latin.


Extrait de : "la solution intérieure" - Thierry JANSSEN.


Dernière édition par domino le Jeu 28 Déc - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Jeu 28 Déc - 18:56

Like a Star @ heaven intéressant et propice à la réflexion le lien que tu proposes.

Chaque thème (PDF) pourrait être développé, qu'est-ce t'en penses ? Wink

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
domino
Invité



MessageSujet: Re: placebô...   Jeu 28 Déc - 19:23

Like a Star @ heaven Excellente idée! que chacun son tour lance un débat à propos des "PDF" proposés... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Soleille



Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Jeu 28 Déc - 23:00

Y en a pour tout 2007!!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilas



Nombre de messages : 254
Age : 31
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Ven 29 Déc - 0:39

Thierry Janssens, il était de passage à Bruxelles il y a deux mois, j'suis arrivée un peu en retard à sa conférence, je sortais d'une conférence sur les AVC puis je vois une affiche avec un truc psycho qui avait déjà commencé depuis une heure, j'ai même pas pris le temps de regarder le titre et qui c'était, j'y vais (j'ai même pas du payer LOL), J'écoute le gars, il me faisait rire, il avait une de ces façons de s'exprimer "le corps est composé de plus de 90% d'eau et comprenez-moi bien, il faut que ça circule alors massez votre corps, n'ayez pas peur" Il faisait les gestes, sorry, moi ça m'a pliée.
Mais sinon, il a dit de nombreuses choses intéressantes, j'ai applaudi en faisant à moi-même "mmmhmm pas mal pas mal" Very Happy

Au tout début donc, je ne savais pas qui il était puis il parle de son livre "la solution intérieure" et là je commence à me dire "allez ça me dit quelque chose, une amie m'avait conseillée de lire son livre" C'était plutôt rigolo cette situation.

Mais bon, je ne le connais pas bien pour autant, je sais qu'il est apprécié, il a failli pleurer à un moment car il remerciait une femme dans la salle qui lui a appris l'humilité et des choses essentielles dans la vie. Il était à fond dans la zénitude mais bon, je sais pas si moi ça me séduit car on ne peut pas être zen en tout temps, le contexte joue pour beaucoup, être dans une salle où des centaines de regards se braquent sur lui, j'ai du mal à croire qu'il parvient encore à être tout à fait zen. Il y a du show je veux dire, c'est un peu sa marque de fabrique, ce qui fait son succès, il sait comment toucher le public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilas



Nombre de messages : 254
Age : 31
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Ven 29 Déc - 1:06

LA COLERE, RAGE DE VIE

Citation :
Car la colère constitue un véritable signal d’alarme indiquant
que quelque chose d’essentiel manque à notre équilibre. Elle cache toujours un besoin non satisfait ou une peur de vivre la frustration et le manque. Ainsi, l’équation « colère-peur-besoin » est à la base d’un grand nombre de nos comportements.

Oui il a raison, la colère est quelque chose qui manifeste un manque. Mais bon mais bon, on peut aussi être en colère contre une injustice sans pour autant que cela ne fasse intervenir un manque, un besoin au sens qu'il entend.... La colère est souvent synonyme de tristesse, la colère est utilisée lorsqu'on a pas les mots pour dire.

Citation :
Pourtant si nous éprouvons de la colère ce n’est pas à cause de ce que les autres font ou disent. C’est parce que nous souffrons, nous ressentons un manque et nous avons peur. ..... Or notre rage n’a d’autre but que celui de faire entendre nos besoins. Dès lors, comment croire que nous serons compris si nous ne montrons que notre agressivité?

Là il se répète et il se contredit avec la suite "la colère n'est pas forcément agressivité". Je sais pas, les gens qui sont agressifs sont aussi des gens dans la souffrance, dans le manque, dans la peur. Pour autant, je ne trouve pas cela tolérable à partir du moment où ça porte atteinte aux autres. Autant on peut exprimer sa colère en solo ou sur soi, autant, il faut faire l'effort d'être honnête envers les autres, ne jamais les prendre pour cible. Oui oui, l'erreur est humaine, une fois ça peut arriver mais je pense à des gens qui le font tout le temps.

Citation :
Nous sommes rarement conscients de nos manques. C’est pourtant la base de toute communication non-violente.
Il est essentiel d’observer sa propre colère afin de pouvoir détecter les peurs et les frustrations cachées derrière celle-ci....
Lorsque la colère nous envahit, respirer profondément est incontestablement le meilleur moyen de retrouver notre calme. C’est le moment d’oser dire « j’ai peur de ceci », « j’ai besoin de cela », « ceci est au-dessus de mes forces », « non, je ne peux pas », simplement,
sans honte et sans hargne. Car, n’hésitons pas à le répéter : la colère n’est pas forcément violence et agressivité.

Communiquons Smile
Bien que cela n'est pas toujours possible en tout temps, il y a des choses tellement difficiles à exprimer que seul le temps permettra de les décoincer ... Moi j'ai trouvé un truc qui fonctionne pas mal, si je ressens de la colère, je parle toute seule, j'écris, ou je frappe sur quelque chose. J'essaie de les communiquer à autrui, sisi, mais c'est moins évident, c'est sûr ça.

Voilà, et vous que pensez-vous de la colère, ce moteur de vie qui nous crie en pleine face "je suis là éh hooooooooo, j'existe, j'vais pas me laisser crever!"?

Like a Star @ heaven (j'aime bien cette étoile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domino
Invité



MessageSujet: Re: placebô...   Ven 29 Déc - 1:24

Like a Star @ heaven La colère disait mon grand-père c'est sain ; car lui, il s'en prenait aux portes des placards. Ainsi disait-il, on ne garde pas au-dedans une souffrance qui ronge... I love you
Revenir en haut Aller en bas
pothieu



Nombre de messages : 321
Age : 26
Localisation : Un coin chaud des Yvelines
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Ven 29 Déc - 9:30

Je pense qu'il y a deux sortes de colère.
La colère "saine" en réponse à une injustice et la colère que l'Analyse Transactionnelle nomme "colère racket" qui cache un autre sentiment (peur, honte...).
L'expression de notre colère saine nous soulage. A l'inverse l'extériorisation de la colère racket augmente notre tension intérieure. Cette sorte de colère est à débusquer car en masquant le véritable sentiment, elle génère de nouveaux comportements négatifs pour soi et les autres.
Ce qui est bien plus facile à dire qu'à faire Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Ven 29 Déc - 10:05

Bonjour à tous Like a Star @ heaven

La colère est une émotion que nous n'avons pas appris à exprimer.
Combien de fois n'avons-nous pas entendu enfant : "bouh c'est pas
beau d'agir comme ça !" "tu as vu comme tu es vilain(e), méchant(e)"
et toutes autres injonctions de répression pale .
Si bien que nous nous sommes plus ou moins coupés de sa saine expression et des besoins qui se cachent derrière. La colère devient
alors violence, lorsque trop longtemps contenue, elle explose de manière anarchique.
C'est la soupape de sécurité qui "pète".
Je suis de ton avis Pothieu.
Exprimer ce que nous ressentons, poser nos limites permet déjà de
contrôler une colère destructrice et puis face à ce qui semble injuste
un bon coup de gueule remet les pendules à l'heure Very Happy et évite l'ulcère
à l'estomac (entre autre).

D'ailleurs les "coups de gueule" existent sur ce forum, au-delà de l'ambiance chaleureuse
qui peut y régner, les nouveaux participants s'en rendront compte :
mon grand-père disait : "gentil, n'a qu'un oeil" Wink Wink

ZEN

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Dame nait



Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Ven 29 Déc - 15:16

L'ennui c'est qu'il n'y a pas d'espace pour l'expression de la colère dans nos gentilles sociétés hypocrites et proprettes.

D'ailleurs toute émotion est souvent perçue comme une marque de faiblesse, alors que c'est au contraire une grande force d'être en contact avec ce que nous ressentons.

Par exemple, j'ai vécu récemment une situation injuste, qui fait pourtant l'ordinaire de nombreux salariés. Si l'on tente d'exprimer ce qu'on ressent, notamment en milieu professionnel, la plupart des gens nieront, minimiseront ou vous tourneront en ridicule. Très peu sont capables d'écoute. Ecouter ne veut pas dire être d'accord avec l'autre, mais simplement dire "oui, je comprends/écoute ton ressenti, je l'accueille, tu as le droit d'être ému, et d'être différent de moi".

Or ce qui est drôle, c'est que certains s'imaginent maintenant avoir du pouvoir sur moi parce qu'il m'ont vu avoir une émotion. Mais comme j'ai analysé les schémas à l'oeuvre entre temps, je suis déjà ailleurs, hors de portée.

Et voilà où l'on revient à ce que tu dis sur Thierry Janssens, Lilas. il est possible de ressentir une émotion, de l'accueillir en pleine conscience, et de décider d'agir quand même. Je peux avoir mal au vnetre et transpirer, me dire "ah oui j'ai le trac", puis "ça me rapporte à telle situation vécue" puis "j'y vais quand même".

Je ne suis pas très à l'aise avec l'idée de tout garder pour soi, car l'expression de soi serait dommageable aux autres. Je pense que derrière cette idée il y en a d'autres beaucoup moins nobles (je le sais, car je suis passé par là lol! )

Ami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Ven 29 Déc - 16:13

bravo Very Happy bisous

Je rajouterai que tant pis si la société et le "politiquement
correct" n'autorise pas ou peu l'émotion, comme tu dis Dame
Naît c'est une force, et lorsque l'on se sent fort(e) dans ce qui
est juste alors rien ne nous dévie de cette cohérence.
Je pense même que face à des êtres, un tant soit peu ouverts,
oser l'expression d'une émotion peut inspirer le respect,
pour les autres ? et bien "à vôtre rythme messieurs dames" Wink
Il faut des pionniers dans tous les domaines...

amour

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
pothieu



Nombre de messages : 321
Age : 26
Localisation : Un coin chaud des Yvelines
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Ven 29 Déc - 17:57

Ce que dit Dame Nait résonne en moi.
J'ai effectivement observer cette tentative d'autres à m'imaginer faible parce que j'exprimais soit de la colère, soit de la tristesse face à des situations iniques.
Il faut du temps pour rétablir l'équilibre extérieur... et remettre les choses à leurs juste places en recadrant, sans pour autant entrer dans des jeux de pouvoir...

Ah complexité humaine ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mi



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Ven 29 Déc - 18:51

inique ? (flemme de consulter le dico :p)
(Bon, pas si insurmontable que ça de tourner quelques pages ! inéquité, injustice violente,… )

Pour en revenir au début de ce fil, et bien ! la colère n'en est pas si éloignée… ça m'[e touche]interpelle cette histoire de 'sortilège' ! bien que n'ayant qu'une bien maigre culture quant au vaudou et aux pensées dites "primitives", je trouve que cette "pensée magique" nous hante un peu tous, mine de rien… ! à 'voir' l'influence des réactions 'des autres', en général, sur notre manière d'être Rolling Eyes


rédité ! n'arrive même plus à suivre le fil de mes idées ! Sleep Bonne nuit à tutte e tutti


Dernière édition par le Ven 29 Déc - 23:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soleille



Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Ven 29 Déc - 20:01

On est toujours quelque - part sur l'autre versant de notre propre colère...

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domino
Invité



MessageSujet: Re: placebô...   Sam 30 Déc - 0:05

I love you Souvent l'on est amené à résoudre les problèmes de façon plus directe, car l'on doit se vivre avant tout et le regard de l'autre on l'assume après. bon, ce n'est pas une règle et il faut sans cesse négocier avec soi-même... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Lilas



Nombre de messages : 254
Age : 31
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Sam 30 Déc - 5:26

ouhhhh, je sais pas si c'est parce que j'ai pas la capacité intellectuelles ou si c'est parce que je suis fatiguée mais je ne comprends pas grand chose de ce que vous dites Embarassed

Ca m'aiderait sans doute avec des exemples plus concrets, j'suis bêbête moi des fois lol.

Je trouve plutôt constructeur pour un enfant de ne pas le laisser exprimer sa colère, c'est souvent capricieux un enfant, il se met en colère car il a pas 'core appris les limites, c'est structurant dans une certaine mesure de le punir s'il se met en colère.
En même temps, faut déjà faire de la psychologie avec ces ptits bouts, la colère qu'ils expriment n'est pas toujours en référence à un caprice ou un dépassement de limite, je me souviens d'avoir vu une vidéo avec une psychothérapeute qui racontait une colère de sa fille lorsqu'elle lui donnait le bain : sa fille essayait de lui faire passer un message... le message c'était que ça n'allait pas fort à l'école, qu'elle ne s'entendait pas avec ses copains/copines. Lorsque sa maman a fait le lien (même s'il n'était pas évident) elle lui a dit "Je sais que c'est dur pour toi en ce moment à l'école" et la petite s'est calmée, elle voulait juste que sa maman la rassure.

Morale de l'histoire : tous les parents doivent faire une tite formation psycho Very Happy.
Moi je ne me souviens pas d'avoir fait des colères en étant petite, petite fille modèle va Like a Star @ heaven Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Sam 30 Déc - 10:37

Coucou,

Il y a les colères chez l'enfant de 2/3 ans qui correspondent
à l'individualité naissante, à la confrontation de la réalité
et à l'obligation de perdre le sentiment de toute puissance.
Période du "non" par excellence Wink

Un enfant vit au plus près de ses émotions et les exprime,
il est bien entendu important de l'aider à acquérir des limites,
de lui permettre de se structurer en le confrontant à certaines
règles, aux interdits. Quitte à se qu'il pique une colère face à
ce qu'il ressent comme une restriction de sa liberté.

Je ne pense pas qu'un enfant soit capricieux, il le devient en
réponse à des comportements d'adultes mal adaptés.
Par exemple si un enfant obtient ce qu'il veut en se roulant par
terre, en hurlant il n'y a aucune raison qu'il modifie son attitude...
Ce n'est pas l'expression saine d'une colère dans ce cas ouaoua

Lilas, une petite fille "modèle" porte souvent dans son coeur
beaucoup de rage contenue...proportionnelle à l'effort réalisé
pour être aimée, acceptée à tout prix I love you
Je suis une ex petite fille très sage Laughing c'est en travaillant
en gestion de la violence que j'ai pu découvrir celle que j'ignorais
porter en moi.

amour bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Lilas



Nombre de messages : 254
Age : 31
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Sam 30 Déc - 15:57

Oki Marie-Do, je suis d'accord pour le fait qu'un enfant devient capricieux car l'adulte n'a pas bien réagi pour structurer les comportements de l'enfant.
C'est difficile mine de rien d'élever un enfant !! Et en plus je me dis que si les parents ne faisaient pas (inévitablement) des erreurs, ben ce serait pas bien non plus LOL.

Citation :
Lilas, une petite fille "modèle" porte souvent dans son coeur
beaucoup de rage contenue...proportionnelle à l'effort réalisé
pour être aimée, acceptée à tout prix
Je suis une ex petite fille très sage c'est en travaillant
en gestion de la violence que j'ai pu découvrir celle que j'ignorais
porter en moi.

Là, tu me fais réfléchir!
Et ça me fait penser à un film "Antwone Fisher". Lorsqu'Antwone était petit, il a vécu une enfance horrible, sa mère adoptive était ignoble avec lui et il dit dans le film lors d'une séance avec le psychiatre "j'ai toujours essayé de tout faire pour que madame Têt m'aime bien, sauf que y'a jamais rien qui a marché". On ne peut s'empêcher d'avoir de la compassion pour ce jeune homme. En grandissant, vers 15 ans, il s'est rebiffé, il a retenu madame Têt et lui a dit "je ne vous permettrai plus de me frapper!" Il savait bien qu'il serait mis à la porte. Il a grandi dans la rue, s'est engagé dans l'armée et gardait au fond de lui beaucoup de rage, il se battait avec les autres, il ne parlait à personne replié sur lui-même.
Son récit de vie était assez extrême car en plus d'avoir été abandonné par sa mère, son père qui a été tué, sa tante qui avait des attouchements sexuels envers lui, cette femme adoptive qui le battait et le maltraitait psychologiquement, comment ne pas avoir de la rage en soi?

Je n'ai pas le souvenir d'avoir été une enfant turbulente les 7 premières années de ma vie alors que tout allait bien, enfin presque lol. Je n'ose pas demander à ma mère quel genre de petite fille j'étais, je crois qu'elle ne s'en souvient pas d'ailleurs. J'avais demandé il y a un an à mon père (par mail), il n'a pas répondu, il a dit "le passé me fait trop souffrir pour pouvoir en parler". Du coup, j'ai coupé les ponts, là je lui posais une "bête" question et même pas capable de faire un petit effort. Lui me répond "j'ai toujours gardé ce petit chausson rouge que tu portais à la clinique à tes deux ans". Oui et?
Bref, après ces 7 ans, je me souviens oui d'avoir aussi fait mon possible pour être une petite fille aimable car je ne comprenais pas pourquoi soudainement, j'étais laissée à l'abandon, je ne recevais même plus de repas, de bain, je n'avais plus droit à rien et que maman me faisait du mal parce qu'elle-même s'enfonçait dans l'abîme de la dépression et l'alcoolisme. J'ai donc pensé que si j'étais la plus sage du monde et que j'obéissais à tous ses caprices, ben elle serait gentille en retour? Et comme ça n'a jamais été le cas, oui, j'ai du nourrir pas mal de rage à l'intérieur. En fait aujourd'hui, je suis toujours incapable de comprendre comment un parent, aussi en souffrance puisse-t-il être, abandonne et traite son enfant de la façon dont j'ai été traitée et dont sont traités de trop nombreux enfants. C'est l'acte qui me révolte, pas seulement parce que ça m'est arrivé à moi.

Ca consiste en quoi de travailler la gestion de la violence?

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domino
Invité



MessageSujet: Re: placebô...   Dim 31 Déc - 11:19

Exclamation En fait, il faut que toute cette énergie négative se libère à l'extérieur, car à l'intérieur elle pousse dans tous les sens et peut créer des somatisations...
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Dim 31 Déc - 12:32

Bonjour I love you

La spécialisation en gestion de la violence, Lilas, consiste à
reconnaître en soi la colère enfouie, engrammée dans
le corps pour ne pas avoir pu être exprimée face à certains
évènements perçus comme injustes par exemple, et qui se
manifeste, comme dit Domino, par des somatisations ou
encore par des comportements destructeurs en relation
avec elle. Sans que l'on en soit conscient.
La violence a différents visages, et ne se limite pas à son
expression explosive. Wink
Apprendre à gérer la violence, demande donc de devenir
conscient de celle que nous portons afin de lui ôter son pouvoir.
Ainsi il est possible de vivre et d'exprimer sa colère légitime et
salutaire, sans entretenir une violence inutile, destructrice.

Dans ma pratique j'utilise la "thérapie frappante" autrement la
psycho boxe Very Happy

bisous

Douce journée à tous et joyeux réveillon heureux

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Lilas



Nombre de messages : 254
Age : 31
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Dim 31 Déc - 16:03

Kikooo Marie-Do,

La thérapie frappante, concrètement, elle permet de frapper sur quelque chose c'est ça? Exclamation

Parce qu'avoir conscience que j'ai des tas de colère "enfouies" ça je le sais et sais bien pourquoi aussi. Je fais pas trop de somatisation si ce n'est que mon corps n'est pas développé comme l'est celui d'une jeune femme de 21 ans (je garde un physique d'enfant), je ne m'en plains pas Wink . Pas d'ulcère, maladie chronique, maux musculaires, articulaires, pas de cheveux gris ni de perte, pas de sang dans les selles, pas de psioriasis, etc OUF. J'suis en très bonne santé, merci à la nature! Ah oui voilà ma somatisation : maux de tête (car tension nerveuse). Y a une fois, j'ai eu un mal de tête pendant 5 jours non stop, et je ne voulais pas prendre d'aspirine car j'suis anti-médoc (n'en prendre que si la douleur est vraiment insupportable ou pour une grosse maladie), comme je me dis "c'est à ce petit corps d'apprendre ses limites!"

Lol qu'est-ce que je parle de moi (c'est bien parce que je ne dis pas des trucs désagréables qui induisent de l'impuissance chez l'interlocuteur, que personne n'est obligé de lire, que chacun a la liberté d'expression moyennant le respect, et puis que bon voilà quoi, j'ai pas encore fait le tour de moi-même LOL)

vive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame nait



Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Dim 31 Déc - 16:24

Je pense aussi que les enfants capricieux n'existent pas. "Caprice" est un mot d'adulte pour masquer autre chose.

Lilas, si tu es migraineuse, il me semble illusoire d'attendre que ça parte tout seul. Si tu n'aimes pas les médocs tu peux toujours aller voir côté massages et auto-relaxation... mais n'est-ce pas une terrible violence que tu t'infliges en refusant de te soigner ? Wink

Ami
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilas



Nombre de messages : 254
Age : 31
Localisation : Belgium
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Dim 31 Déc - 17:02

Kikoo Dame-naît :flower: ,

Pour aller voir côté massage et auto-relaxation, faut accepter qu'on me touche et de me laisser aller à la sensation relaxante... Or cela me crispe. Y avait un hypnothérapeute qui a essayé de me détendre, plus il essayait, plus ça me crispait, je me suis donc dis que ce n'était pas le moment.
Néanmoins, avec mon frère, depuis qu'on est petits, on se fait des massages mutuels pour soulager le dos (chronométrer héhé) et là ça va, je suis pas crispée car c'est une habitude depuis toute petite, nous on voit ça comme quelque chose de professionnel.
Mais si on me dit "détendez-vous, laissez-vous aller et absorbée par vos émotions" là c'est rapé, je ne peux pas, faut pas me dire ça.

Lol je viens de me rappeler d'une autre somatisation mais celle-là j'ose pas la dire MDRRRRRRRRRRRRRRRRRRr bon allé, je fais un effort, hum, ben euh il arrive que je sois constipée, et je dois me concentrer pour faire baisser ma tension-crispation.

ZEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame nait



Nombre de messages : 439
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Dim 31 Déc - 17:05

lol!

T'inquiètes pas, au cours du temps on trouve tous nos ptits trucs pour dé-somatiser.

amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: placebô...   Dim 31 Déc - 17:32

C'est ptête par pour rien que vous venez sur un forum
d'une "admin" somato, l'approche corporelle vous parle Wink

Non, la thérapie frappante n'est pas là pour se défouler
sur quelqu'un, lol! il y a un cadre strict, rien à voir avec
la boxe thai. En fait, c'est dans le transfert que se joue la
compréhension de notre violence.
Je promets de développer le sujet plus tard, s'il vous intéresse.

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: placebô...   Aujourd'hui à 19:34

Revenir en haut Aller en bas
 
placebô...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum mieux-être :: PSYCHO GENERALE - Tous les sujets-
Sauter vers: