Forum mieux-être

Forum de discussion, de soutien, d'entraide : de petits pas pour mieux se comprendre
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Écoeurements et envies de vomir dès que je suis contrariée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
earlgrey



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Écoeurements et envies de vomir dès que je suis contrariée   Jeu 17 Mai - 19:11

je ne vais pas trop m'étendre mais ce problème gache mon quotidient.
Cela fait déjà quelques mois que ces envies de vomir et ces nausés apparaissent (non, je ne suis pas enceinte). Le plus souvent c'est le soir.
Au dépar je pensais que ça passerai puis aucun changement, je suis allée voir mon medecin qui m'a prescrit du magnésium et de faire du sport, ce que j'ai fais mais rien ne change.
J'ai remarquéé que cet état apparaissait quand j'étais un peu contrarié parfois pour un rien. Mais un des gros problème c'est qu'il se déclanche quand je sort avec des amis ou que je vais à une fête...etc. Même avec des gens que je connais très bien et avec qui je me sens normalement bien cet étatt se déclanche et me force à rentrer chez moi pour vite m'endormir et oublier mon envie de vomir ou bien pour vomir.
J'ai déjà eu ça petite, je faisais des crises d'angoisse et je ne voulais pas quitter ma mère ducoup je détestait aller dans des aniversaires, aller à l'école ou chez des amis car j'étais loin de chez moi et je ne pouvais pas rentrer "me réfugier" quand je le voulais. Au bout de 2ans ... est calmé, mais bon c'était il y a longtemps (j'avais 11ans), aujourd'hui j'en ai 18 et ça implique forcément de nombreuses sorties et soirées entre amis...
J'ai beau essayer d'analyser ce problème mais impossible de trouver une solution.
Je voudrais vraiment que ça s'arrête car je n'ai aucune envie de passer mes vacances d'été enfermée chez moi.

J'espere que vous aurrez quelques conseils ou une idée sur ce comportement du corps...
Merci beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domi



Nombre de messages : 225
Age : 63
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Écoeurements et envies de vomir dès que je suis contrariée   Jeu 17 Mai - 19:46

http://www.doctissimo.fr/medicament-PRIMPERAN.htm

Coté efficacité directe.... demande à ton médecin un de ces trucs, j'en ai pris c'est efficace.

Cöté Psy, je suis pas pro, Marie-Do te répondra. Personnellement je pratique la sophrologie qui peut t'aider à te recentrer. Sinon ça ressemble à de l'autopunition, mais comment délier le pacte ? je suis pas psychanalyste. Peut-être un médicament et un peu de recentrage suffiront à débloquer la situation...

_________________
Il n'est besoin de rien seul ton coeur qui s'ouvre et se libère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earlgrey



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Écoeurements et envies de vomir dès que je suis contrariée   Jeu 17 Mai - 20:05

Merci pour ta réponse domi, en ce qui concerne le médicament je me "drogue" déjà aux vogalib quand ça va pas top mais je vais prendre indéfiniment des médicaments, maisntenant je suis sûr que c'est pas de simples troubles digestifs mais que ça a un rapport avec ce monde de la psyshologie Surprised

Je ne connais pas du tout la sophrologie, je vais regarder un peu sur internet ce que c'est, sinon j'avais pensé à des méthodes de médecine douce et naturelles... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domi



Nombre de messages : 225
Age : 63
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Écoeurements et envies de vomir dès que je suis contrariée   Jeu 17 Mai - 20:07

SOPHRONISATION DE BASE - DR ABREZOL

Enregistrez ce texte en lisant d'une voix monocorde et régulière, lentement, les ... représentent des pauses.
Je m'installe aussi confortablement que possible. Je ferme doucement les yeux. Cette fermeture me permet peu à peu de pénétrer dans mon monde intérieur et de devenir conscient de moi-même... J'essaye de faire abstraction du monde extérieur...
Je détends les muscles de mon front, je relâche mes joues et les muscles autour de mes yeux... Je laisse aller mes lèvres et mon menton...
J'apprécie l'instant ici et maintenant. Je laisse entrer en moi le calme et la paix...
Je laisse aller ma nuque et mon cou... Je prends entièrement conscience de ma tête... Dans ma tête se trouve l'organe principal de mon être, mon cerveau. J'essaye de le détendre comme s'il s'agissait d'un muscle. Je le détends totalement et en prends conscience...
Je laisse tomber mes épaules et laisse aller parfaitement mes bras, mes avants-bras, mes mains et mes doigts... Lorsqu'ils se relâchent, je peux les sentir devenir lourds ou légers ou éventuellement avoir une autre sensation...
Je laisse mon dos se détendre complètement, tous les muscles de mon dos...
J'ai peu à peu l'impression de m'enfoncer dans mes points d'appui et de devenir plus présent à moi-même... Je deviens plus conscient de la vie en moi...
Le monde extérieur s'efface de plus en plus. Je détends mon thorax et laisse mes bronches s'ouvrir à l'air que je respire... J'ai l'impression de devenir ma propre respiration, de devenir l'air que je respire. Tout mon corps respire...
Je relaxe mon ventre et tout son contenu... J'essaye de détendre tous les organes creux de mon abdomen qui sont entourés de muscles comme mon estomac, mon tube digestif, tous mes vaisseaux sanguins, mon système génital interne...
Je laisse aller mes fesses, mes cuisses, mes mollets, mes pieds jusqu'au bout des orteils... Comme mes bras, je laisse mes jambes devenir lourdes ou légères ou avoir une autre sensation...
Je suis parfaitement calme et détendu... Je suis présent ici et maintenant à moi-même.
Je reste dans cette situation privilégiée pendant le temps que je désire...
Si je le veux, je peux encore approfondir ma détente en ne pensant qu'à ma respiration qui se fait spontanément par le ventre...

(laissez un espace temps qui vous convient sans paroles ou enregistrez un exercice à la suite)
Je me prépare maintenant à ma reprise... Je prends conscience de l'endroit où je suis. Les yeux fermés, j'imagine l'environnement...
Je vais progressivement laisser revenir l'énergie en moi, la force, la vitalité...
Je peux bouger mes orteils et remuer légèrement les doigts pour reprendre en main mon schéma corporel... Je bouge un peu mes jambes et mes bras, je laisse revenir la force dans mon ventre et dans mon thorax...
Ma respiration se fait de plus en plus ample. Je contracte les muscles de mon visage en faisant quelques grimaces. Je respire complètement en remplissant d'air mon ventre, mon thorax et mes épaules et à l'expiration, je m'étire à fond comme un chat qui s'éveille.
Et enfin, doucement, j'ouvre les yeux, je suis en pleine forme.


cette méthode est une des meilleure....

_________________
Il n'est besoin de rien seul ton coeur qui s'ouvre et se libère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domi



Nombre de messages : 225
Age : 63
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Écoeurements et envies de vomir dès que je suis contrariée   Jeu 17 Mai - 20:07

SOPHRONISATION DE BASE - DR ABREZOL

Enregistrez ce texte en lisant d'une voix monocorde et régulière, lentement, les ... représentent des pauses.
Je m'installe aussi confortablement que possible. Je ferme doucement les yeux. Cette fermeture me permet peu à peu de pénétrer dans mon monde intérieur et de devenir conscient de moi-même... J'essaye de faire abstraction du monde extérieur...
Je détends les muscles de mon front, je relâche mes joues et les muscles autour de mes yeux... Je laisse aller mes lèvres et mon menton...
J'apprécie l'instant ici et maintenant. Je laisse entrer en moi le calme et la paix...
Je laisse aller ma nuque et mon cou... Je prends entièrement conscience de ma tête... Dans ma tête se trouve l'organe principal de mon être, mon cerveau. J'essaye de le détendre comme s'il s'agissait d'un muscle. Je le détends totalement et en prends conscience...
Je laisse tomber mes épaules et laisse aller parfaitement mes bras, mes avants-bras, mes mains et mes doigts... Lorsqu'ils se relâchent, je peux les sentir devenir lourds ou légers ou éventuellement avoir une autre sensation...
Je laisse mon dos se détendre complètement, tous les muscles de mon dos...
J'ai peu à peu l'impression de m'enfoncer dans mes points d'appui et de devenir plus présent à moi-même... Je deviens plus conscient de la vie en moi...
Le monde extérieur s'efface de plus en plus. Je détends mon thorax et laisse mes bronches s'ouvrir à l'air que je respire... J'ai l'impression de devenir ma propre respiration, de devenir l'air que je respire. Tout mon corps respire...
Je relaxe mon ventre et tout son contenu... J'essaye de détendre tous les organes creux de mon abdomen qui sont entourés de muscles comme mon estomac, mon tube digestif, tous mes vaisseaux sanguins, mon système génital interne...
Je laisse aller mes fesses, mes cuisses, mes mollets, mes pieds jusqu'au bout des orteils... Comme mes bras, je laisse mes jambes devenir lourdes ou légères ou avoir une autre sensation...
Je suis parfaitement calme et détendu... Je suis présent ici et maintenant à moi-même.
Je reste dans cette situation privilégiée pendant le temps que je désire...
Si je le veux, je peux encore approfondir ma détente en ne pensant qu'à ma respiration qui se fait spontanément par le ventre...

(laissez un espace temps qui vous convient sans paroles ou enregistrez un exercice à la suite)
Je me prépare maintenant à ma reprise... Je prends conscience de l'endroit où je suis. Les yeux fermés, j'imagine l'environnement...
Je vais progressivement laisser revenir l'énergie en moi, la force, la vitalité...
Je peux bouger mes orteils et remuer légèrement les doigts pour reprendre en main mon schéma corporel... Je bouge un peu mes jambes et mes bras, je laisse revenir la force dans mon ventre et dans mon thorax...
Ma respiration se fait de plus en plus ample. Je contracte les muscles de mon visage en faisant quelques grimaces. Je respire complètement en remplissant d'air mon ventre, mon thorax et mes épaules et à l'expiration, je m'étire à fond comme un chat qui s'éveille.
Et enfin, doucement, j'ouvre les yeux, je suis en pleine forme.


cette méthode est une des meilleure....

_________________
Il n'est besoin de rien seul ton coeur qui s'ouvre et se libère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domi



Nombre de messages : 225
Age : 63
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Écoeurements et envies de vomir dès que je suis contrariée   Jeu 17 Mai - 20:15

RESPIRATION DES TROIS ETAGES

Commencez cet exercice allongé puis vous pourrez vous entraîner à le pratiquer assis ou debout.

Allongez vous sur le dos et posez une main sur votre abdomen. Expirez à fond.. Videz bien vos poumons..
Inspirez lentement par le nez, en remplissant en premier l'abdomen qui doit pousser votre main..
Lorsque vous sentez que votre ventre est plein d'air,essayez d'inhaler encore de l'air en remplissant votre poitrine, en laissant le ventre dehors..
Ensuite, remplissez d'air vos épaules en les soulevant..
Essayez de retenir l'air quelques instants.. puis expirez très lentement, en maintenant le plus longtemps possible votre ventre gonflé, en vidant d'abord les épaules, puis la poitrine, et enfin, votre abdomen.

En pratiquant cet exercice régulièrement, n'importe où et n'importe quand, vous améliorerez votre rendement physique et psychique.


Excellent dans ton cas et très efficace.

_________________
Il n'est besoin de rien seul ton coeur qui s'ouvre et se libère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
earlgrey



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Écoeurements et envies de vomir dès que je suis contrariée   Jeu 17 Mai - 21:02

Waou !
MERCI, j'esserai Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Écoeurements et envies de vomir dès que je suis contrariée   Ven 18 Mai - 12:54

Bonjour à tous Very Happy

welcome Bienvenue à toi Earlgrey I love you
Je prends connaissance de ton message, et j'entends
bien que cette situation n'est pas facile. Domi te propose des pistes
à explorer pour diminuer les symptômes physiques et je partage
ce qu'il écrit.

Ce que je retiens de la manifestation ta souffrance (vomissement)
c'est qu'elle se produit lorsque tu t'accordes des moments de détente,
de plaisir. Tu évoques l'angoisse et le moment où elle a débuté vers
l'âge de 11 ans.
Te souviens-tu avoir vécu un évènement douloureux à cette époque ?
Les vomissements (probablement synonymes d'angoisse)
surviennent lorsque tu es détendue, au moment où tu lâches-prise...
des peurs anciennes remontent à la surface (normal :
lorsque nous sommes dans un certain bien-être les défenses tombent)
C'est l'origine de la peur qui s'est installée qu'il te faudrait explorer.
De quoi as-tu peur lorsqu'un bonheur (ou juste un plaisir) survient ?
Que penses-tu risquer à te laisser aller à ces moments de joie ?
Pourquoi ?
Ces questions sont un premier pas qui te permettra de découvrir
qu'une douleur passée est toujours présente (puisque l'aspect
organique est écarté) elle est réactivée selon certaines
circonstances. Tes vomissements me font penser à une difficulté
à assimiler une expérience traumatique.
Une part de toi pense que cette expérience va se renouveler....
Il serait bon que tu te fasses accompagner pour "débrousailler" tout
cela.
Je ne peux que t'encourager à le faire parce qu'honnêtement, je ne
pense pas que l'aide en ligne puisse suffire amour

bisous Bien amicalement Marie-do

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
earlgrey



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: Écoeurements et envies de vomir dès que je suis contrariée   Sam 19 Mai - 17:47

Merci pour ton message Marie Do,
Et bien vers 11ans j'ai déménagée de chez moi et je suis arrivé dans une nouvelle ville avec de nouvelles personnes et tout ce qu'il y a de nouveau autour.
Bien sûr j'avais plus trop de repères mais j'ai quand même réussi a reconstruire un nouveau "petit monde rassurant".
Aujourd'hui je ne vois pas de gros changement, çava faire un an que j'ai quitté la maison familiale pour fairemes études dans une autre ville mais ça c'est bien passé et puis je sentais que j'avais besoin de quitter mes parents pour me débrouiller un peu... Il peut y avoir quelques angoisses vi avis de ça mais je ne pense pas que ça soit la cause principale...
Je ne sais pas si je suis angoissé quand je vais me détendre mais plutôt par ce que j'ai peur de ne pas être à la hauteur des gens, j'ai assez de mal avec les jeunes de mon âge, j'ai l'impression d'être un peu décalée (oui enfait je suis dans mon ptit monde).
Je fais de la photo depuis environ 10 mois, ça me fait un peu rentrer dans le monde professionnel par rapport aux gens, aux adultes, aux résponsabilités (pour les expos, les rencontres d'autres phototographes, les ventes...etc) mais je crois surtout que j'ai besoin d'être mise en valeur, d'être reconnue...etc, c'est un comprtement que je cache au fond de moi et quand je me retrouve avec des gens (surtout de mon âge) j'ai l'impression d'être vieux jeu par rapport à ce que je fais, à la façon dont je m'habille...etc
Je me mélange un peu là sans trop arriver à dire ce que je pense vraiment (c'est difficil par écrit).
J'ai aussi remarqué que quand je fais de la photo les gens disent "ho c'est beau" mais c'est tout, il n'y a rien derrière alors que moi c'était un moyen de me mettre en scène dans des situations ou des décors de mon petit monde tout beau tout gentil mais qui finalement au fond de moi voulait dire beaucoup plus(je me considérai en quelque sorte comme une actrice, ce n'étais jamais moi sur les photos où je possais mais un personnage). Je suis contente que ça plaise mais là je veux plus, je voudrais faire un travail qui a un sens mais je n'y arrive pas.
Bon je crois que je dois arrêter d'écrire, je m'embrouille là et puis tu ne comprendras plus le cheminement de ma pensée...
(si tu veux te donner une idée :http://moumine.maquille.com/ j'en sais rien moi, peut-être qu'en analysant des photos ça marche ... Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domi



Nombre de messages : 225
Age : 63
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: Écoeurements et envies de vomir dès que je suis contrariée   Dim 20 Mai - 15:32

Ami je suis photographe de formation ( enfin c'est vieux de trente ans), mais ton travail en photographie est excellent.... amour

_________________
Il n'est besoin de rien seul ton coeur qui s'ouvre et se libère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Écoeurements et envies de vomir dès que je suis contrariée   Aujourd'hui à 19:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Écoeurements et envies de vomir dès que je suis contrariée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elle se fait vomir dès que ce n'est pas du LM (Edit)
» DZ'envies
» douleurs à l'estomac
» envie de manger de la charcuterie et mes envies alimentaires
» Les estimations des résultats du 1er tour dès 17h30 sur placedumarche.wordpress.com

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum mieux-être :: PSYCHO GENERALE - Tous les sujets :: ANXIETE, PHOBIES...Tous les sujets-
Sauter vers: