Forum mieux-être

Forum de discussion, de soutien, d'entraide : de petits pas pour mieux se comprendre
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 QI trop élevé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fullmoon



Nombre de messages : 17
Age : 36
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: QI trop élevé...   Lun 24 Sep - 0:34

Coucou,

c'est de nouveau la petite fullmoon... Je me sens un peu coupable d'utiliser ce site pour reçevoir sans donner... Chaque fois que je me tourne vers vous, c'est parce que j'ai un problème et que je cherche de l'aide, par contre je ne prends jamais le temps de lire le vécu des autres et d'intervenir dans les sujets qu'ils ouvrent... peut-être ne suis-je encore prète pour pouvoir donner... aide toi toi-même avant d'aider les autres... Je crois que j'ai encore besoin de me remplire un peu avant de pouvoir donner sans avoir l'impression de me vider....

Bon, tout ceci nous éloigne de l'objet de mon sujet. Un de mes amis est un jeune homme de presque 30 ans qui souffre de problèmes psy depuis des année et je mais dont je pense le problème principal est d'avoir un QI qui avoisine les 140, et d'avoir été déclaré après plusieurs test dans plusieurs domaines..."petit génie" à l'age de 5 ans. Bien qu'il n'ai jamais été mis sur un pied d'estal ni par son entourage, ni par les diverses écoles qu'il a féquenté, lui ne se sent pas comme tout le monde, selon ces propre dires il ne se sens même pas un être humain... Il a déjà été consulté un tas de psy et compagnie mais pour lui c'est un jeu parce qu'il se rend bien compte qu'un moment donné le psy ne suis plus, il est largué dans le raisonnement comme perdu dans un labyrinthe... Et comme lui même (l'ami dont je vous parle) excelle dans le domaine de la manipulation, de l'analyse et de le déduction, tout en répondant aux questions du psy, il analyse lui même le psy sans rien dire, et à la fin de la séance il lache toute son analyse du psy... il en a déjà fait pleuré un devant moi... Quoi qu'il en soit, meme si les différents psy ne sont pas d'accord entre eux sur le diagnostique à poser, ils en majorité d'accord pour dire qu'on se trouve dans le domaine de la schysophrénie et dans les multiples personnalités (combien exactement?)... Bref, je pourrait vous parler des heures de cet amis qui est passionnant à découvrir, il n'empèche que lui est au bord de craquer et que suivant le raisonnement "à malin, malin et demi...", je cherche une personne qui serait plus "forte que lui" pace que je sais que ça lui fera l'effet d'une claque qui lui fera voir le monde différement, je cherche une personne contre qui il pourra se battre sans gagnier et je suis certaine qu'il n'attend que ça et que ça lui fera énormément de bien... Et si de surcroit cette personne était psy, ce serait l'idéal...
Si vous pouvez m'aiguiller dand mes recherches (j'ai pas trouvé grand chose sur le net) ou si vous êtes la personne que je recherche ou si vous voulez que je vous parle plus longuement de cet ami pour mieux le cerner avant de pouvoir m'aider... Je suis ouverte à tout... merci encore pour votre aide...


I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soleille



Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: QI trop élevé...   Lun 24 Sep - 21:09



Bonsoir Fullmoon,

Dis à ton ami que ne se sentant pas humain et visiblement dans la jouissance de cet état de fait,il ne peut que se fourvoyer à analyser des qui ont les deux pieds sur terre.

Qu'il ne se trompe pas, il se trompe.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fullmoon



Nombre de messages : 17
Age : 36
Date d'inscription : 06/01/2007

MessageSujet: Re: QI trop élevé...   Lun 24 Sep - 23:22

Tu as raison Soleille dans ce que tu dis, mais je crois que le problème est un peu plus compliqué que ça... il faut dire que cet ami est constemment tiraillé entre deux...est-ce qu'il faut dire deux personnalités différentes ou deux facette d'une même personnalité, je ne sais pas, ce n'est pas à moi de le dire...on va dire deux parties de lui pour rester neutre. L'une est douce comme un agneau et prend son plaisir à travers le plaisir des autres par des gestes simples comme rendre un service ou donner quelques mots réconfortant, il est très sociable et a énormément d'amis... mais une autre partie de lui ressent un profond dégout pour la race humaine qui dégénère avec les siècles et les milénaires qui passent, cette partie de lui est attirée par le pouvoir, la domination et la maitrise de cette fin de race quitte à tout faire exploser s'il le faut... Cette deuxième partie de lui, il en est tout a fait conscient, il l'appel la bête noire et il la contient, il la refoule, il lui interdit de faire surface, il est constemment en lutte avec elle et aujourd'hui la bête noire ne remonte plus à la surface... L'époque dont je te parle (ou il s'amusait à faire craquer les psys), c'est l'époque ou il ne controlait pas encore tout à fait la bête noire... Par contre, il est persuadé qu'il ne gagnera pas éternellement contre la bête noire et qu'un jour c'est elle qui prendra le dessus et que ce jour là, il passera définitivement de l'autre côté de la barrière et que le monde connaîtra un deuxième hitler, voir pire... Et il a peur de ce jour comme de la peste, il le redoute mais reste persuadé que ce jour arrivera...
Evil or Very Mad
Voilà, garde bien en tête que c'est sa vision des chose et qu'il a plusieurs fois été diagnostiqué schizophrène... d'un autre côté le fait d'être consdéré commme une personne HP dans tellement de domaines fait qu'un moment donné, qui que tu sois, tu seras complètement dépassée par les événements et tu te perdras dans la complexité de son propre système de fonctionnement au point de te demander finallement ou est le nord et ou est le sud même si lui ni le fait pas exprès...
Et, je voudrais simplement l'aider à sortir de ce mal être constant, je voudrais que le jour dont il parle n'existe pas et je voudrais pouvoir l'en convaincre pour qu'il retrouve une certaine sérénité... Je suis peut-être utopiste et je me lance probablement dans une mission impossible...mais qui sait au moins j'aurai essayé, ne serait-ce qu'un petit peu... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domi



Nombre de messages : 225
Age : 63
Date d'inscription : 01/04/2007

MessageSujet: Re: QI trop élevé...   Lun 24 Sep - 23:56

Perdu gagné! je ne sais pas si la soluce est là ? heureux
En fait, s'il n'accepte pas une thérapie pour sortir de son auto-fascination, "la bête noire" qui en fait cache une auto-destruction latente risque de lui faire bien du tord. Une prise de conscience salutaire lui serait plus bénéfique.

_________________
Il n'est besoin de rien seul ton coeur qui s'ouvre et se libère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: QI trop élevé...   Mar 25 Sep - 0:05

Bonsoir à tous Very Happy

Ne t'inquiètes pas Fullmoon, tu donnes sur ce forum.
Ce n'est pas toujours facile d'exprimer ses soucis, ses fragilités.
De plus tu nous donnes la possibilité de te tendre la main, en toute
humilité, c'est cadeau tout ça I love you

Au sujet de ton ami, je partage l'avis de Soleille. Je rajouterai que
si les psychiatres ne peuvent l'aider à résoudre son problème,
tu risques de dépenser beaucoup d'énergie à ton tour...pour pas grand
chose. Ceci dit les symptômes de la schizophrénie tendent à s'atténuer
à la cinquantaine Wink Jusque là, la difficulté réside dans un déni de la
réalité. Réalité à laquelle il leur est difficile de se conformer :
pour commencer l'acceptation de n'être pas tout puissant.
Pour ce faire la mentalisation ne suffit pas.
Pas besoin d'être "schizo" pour envisager un autre Hitler au pouvoir.

Les personnes souffrant de schizophrènie sont généralement des
êtres intelligents, qui raisonnent justes sur de fausses données, scratch
d'où la difficulté à les aider. La psychose prend naissance très tôt
dans l'existence d'un être, c'est une structure
difficile à gérer pour l'entourage, et pour le milieu psy(en dehors
de la médicamentation qui s'impose).
Je sais qu'il y a eu des expériences "pilotes" dans des structures
fermées, où de jeunes schizophrènes ont appris à reprendre
contact avec le réel par une forme de parentalisation au sein d"un groupe.
Je chercherai la doc pour t'en dire plus.

bisous

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Soleille



Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: QI trop élevé...   Mar 25 Sep - 13:59

Bonjour à tous Wink

La "bête noire" c'est le sentiment de toute puissance ,une perversion narcissique bien installée et Fullmoon, t'y frotte pas car: ou tu es aspirée ou tu essaies de te sauver mais c'est trop tard...

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymou
Invité



MessageSujet: La bete noire   Mar 25 Sep - 19:28

sunny
J affute mes dents avec de l'ail de preference ...et j'attends mon bonnet
d ane par mail ou la voie telephonique .
Les voix du soutien scolaire sont impenetrables
Revenir en haut Aller en bas
Isadaura



Nombre de messages : 11
Age : 57
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: QI trop élevé...   Dim 30 Sep - 23:30

De quoi aurait peur ton ami ? De quelle situation par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QI trop élevé...   Aujourd'hui à 1:21

Revenir en haut Aller en bas
 
QI trop élevé...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Température sous l'aisselle
» SCI et loyers
» Essai bébé - Résultats prise de sang AMH très elevée
» tarif loyer en maison médicale
» Et m... du sucre dans les urines!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum mieux-être :: PSYCHO GENERALE - Tous les sujets :: ANXIETE, PHOBIES...Tous les sujets-
Sauter vers: