Forum mieux-être

Forum de discussion, de soutien, d'entraide : de petits pas pour mieux se comprendre
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une histoire avec ma psychanalyste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymou
Invité



MessageSujet: Une histoire avec ma psychanalyste   Ven 17 Mar - 2:10

Bonsoir Embarassed

J’arrive chez ma psychanalyste ce soir pour ma 3ème séance de la semaine.

Au moment où j’allais sonner à l’interphone de son immeuble, je vois ma psychanalyste descendre (elle habite au 3ème étage).
« Ca alors » Embarassed
Elle avait une course à faire de 5 mn (urgente ?importante ?), juste le temps de traverser pour aller sur le trottoir d’en face m'a t-elle dit.
Juste avant d'aller faire sa course, elle était sur le point de remonter avec moi pour aller m’ouvrir la porte de chez elle pour que je l’attende, mais je lu ai dit que je pouvais l’attendre ici (à l’entrée de l’immeuble), pas de souci. Elle a accepté.
A son retour, elle m’a dit de prendre l’ascenseur et, elle, est montée par les escaliers.
Je comprends là que je ne pouvais pas me retrouver seule avec elle dans l’ascenseur ou dans les escaliers Embarassed ?
Et si je m’étais retrouvée seule dans l’ascenseur avec elle ?
Et si j’étais montée par les escaliers avec elle? Devant elle ou derrière elle ?

Arrivée chez elle, je me suis installée pendant qu’elle avait rejoint une autre pièce de chez elle pendant 1 mn pour revenir avec un thé (je crois ?)
Je lui ai demandé si tout allait bien ?
Une fois sur le divan j’ai fini par lui dire que peut-être finalement j’aurais pu l’attendre en haut plutôt qu’en bas ?
Je lui ai dit que je pensais avant de ne pas en croire mes yeux que c’était elle, que c’était une de ses analysante qui descendait .
Puis , « Vous savez, je n’aurais pas pu prendre l’ascenseur avec vous de toute manière » « Oh,vous savez, je ne me serais pas permise de me rapprocher de vous Embarassed ».


Affectueusement I love you
Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Une histoire avec ma psychanalyste   Ven 17 Mar - 10:40

scratch Suspect :?:

J'ai rencontré des personnes (analysantes)
qui après 10 ans de divan, avaient toujours
les 2 pieds dans le même sabot.
J'ai aussi rencontré des personnes qui n'allaient
pas mieux après des mois (voire des années)
de thérapie...Psychiatres, psychanalystes, psycho-
thérapeutes, psychologues sont des professionnels
susceptibles, de par leur connaissance de l'humain,
et leur compréhension d'eux-mêmes, de guider leurs
patients vers une maîtrise et une plus grande
conscience de leurs troubles, de leur mode de fonc-
tionnement et donc une meilleure connaissance de soi.
Nous sommes d'accord Wink
J'ignore si les psychanalystes sont tenus à une
supervision, quelqu'un pourra y répondre ?

J'ai pour ma part un superviseur qui a 30 ans de pra-
tique , je t'assure qu'il ne me fait pas de "cadeau"et
je l'en respecte que davantage. Ceci étant, je sais
qu'aussi formidable et compétent qu'il soit, il en va de
ma volonté et ma capacité d'assumer la respon-
sabilité de ma pratique, de remettre en question certains
de mes choix. A partir du moment, où l'on accompagne
un(e) patient(e) il est impératif d'être clair avec soi-même.
Rigueur, honnêteté, compétences et intégrité pourraient
être le slogan Very Happy Qu'en est-il pour ta Psy ?elle seule peut
répondre.
Maintenant, envisageons la thérapie (ou l'analyse)
côté patients. Et surtout dans le cadre de la psychanalyse
qui ne prend pas en charge les pathologies lourdes.
Il est important de se poser les bonnes questions :

- Qu'est-ce que je fais là ? Suis-je en confiance ?
qu'elle est mon objectif ? Est-ce que je veux m'indivi-
duer ou est-ce que je préfère me faire bercer ? Est-ce
que je constate des progrès, des changements en moi ?

A la limite, ces questions là ne trouvent pas la réponse dans
la personnalité du psy, en lui-même,mais bien dans ce qui a
trait à notre désir de compréhension, d'évolution, et l'effort
entrepris pour conscientiser tout ça. Chacun avec ses possibilités.

Moi qui aime faire court Wink c'est loupé lol!

Bises affectueuses catzen

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Une histoire avec ma psychanalyste   Ven 17 Mar - 11:35

Ingrid, tu as vu un petit morceau du hors cadre, ça te trouble, peut-être te sens- tu rejetée ou peu respectée ou autre chose... ?

Comme dit Marie-Do, si on a confiance en son psy, je crois qu'on peut utiliser les petits incidents comme ça pour mieux se comprendre et avancer plus vite... Si tu savais les histoires que je me suis racontée à partir d'incidents comme ça... et puis finalement un jour on en rigole Wink

Bises I love you
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Une histoire avec ma psychanalyste   Ven 17 Mar - 14:17

Hello les filles Very Happy


Désolée, mais je n’ai pas compris vos réponses Neutral ?
Peut-être n’aurais-je pas dû poster ici ?

Pour vous répondre, "ce hors cadre", si s'en est un, a intensifié ce que je ressens pour elle. Je sais c’est délirant, mais j’ai aimé ce qui s’est passé.
J’aime ses ratages, quand elle se met en colère, quand elle tousse, quand je l’entends bouger, quand elle respire, et de plus en plus. J’aime l’odeur de chez elle, ses nouveaux rideaux, etc... C’est comme si j’aimais tout d’elle et même si quelquechose va de travers, et justement Embarassed

Pas de souci, elle garde bien le cadre. Oui Marie-do, les psychanalystes sont supervisé(e)s.
C’est surtout en moi que je n’ai pas toujours confiance, de mon désir interdit et sans limite (je ne vais pas bien). Peur de ne pas pouvoir résister un jour à passer à l’acte mais cette fois-ci avec elle.
Avec elle, que d’interdits, et c’est ce que je cherche. Je me heurte sans cesse à la transgression.
Je vois un interdit qui me fait voir encore un autre interdit… mais c’est bon.
Je désire la toucher Embarassed , je pourrai le faire, mais c’est interdit.

C’était juste pour partager. J’avais envie hier soir et je pensais qu’ici je serais en sécurité.

Bisous
Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Admin Marie-do
Admin


Nombre de messages : 2153
Age : 55
Localisation : BARR - Alsace
Date d'inscription : 20/01/2006

MessageSujet: Re: Une histoire avec ma psychanalyste   Ven 17 Mar - 14:52

Ingrid Very Happy

Bien sûr que tu peux poster ici. Si tu parviens à exprimer tes ressentis
en toute sécurité c'est que tu sais pouvoir le faire I love you

Je n'ai peut-être pas compris le sens de ton 1er post, j'ai donc
répondu en fonction de ce que représente pour moi, le cadre de
notre profession. Et ce qu'il me semblait te préoccuper.
Par contre, je comprend mieux le second Wink
L'essentiel, c'est la compréhension et le sens que tu apportes à ce que tu éprouves envers ta psychanalyste. C'est ce qui te fera progresser
et éviter les répétitions.

Bisous :flower:

_________________
"Ne jamais oublier d'aimer exagérément c'est la seule bonne mesure". Christiane SINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ateliers-psychocorporels.com/
winnebago



Nombre de messages : 413
Age : 50
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Une histoire avec ma psychanalyste   Ven 17 Mar - 15:50

mon petit papillon

il me semble que tu vas voir ta psy vraiment trop souvent!!!
3 fois par semaine, est ce vraiment efficace?
comment peux tu prendre du recul par tant de rencontres!!!

j'ai compris par tes posts que tu es attirée par la femme qu'elle représente, peux tu dire si tu ressentirais une aussi grande attirance si ton psy était un homme?

je sais que je peux etre trop indiscrète mais saches que je ne suis pas là pour te juger, juste peut etre t'aider si tu veux, meme si je suis maladroite

Marie do a raison quand elle dit que c'est notre volonté de faire changer les choses qui nous fait évoluer
si tu vas voir ta psy en attendant qu'elle te change, c'est je pense pure utopie, à moins que tu aies envie de comprendre que peut etre tu es homosexuelle et que tu t'interdis de l'etre tout simplement....

I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Une histoire avec ma psychanalyste   Ven 17 Mar - 16:17

Désolée si je t'ai blessée, Ingrid, ce n'était pas mon intention... j'ai été maladroite... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Une histoire avec ma psychanalyste   Ven 17 Mar - 18:28

Désolée Marie-do et Damned, il est possible que j’ai mal pris vos messages, parce qu’aussi ailleurs ça m’est arrivé Neutral
Peut-être que mon 1er message manquait de clarté, c’est ce que je me dis en me relisant. C’est bien moi qui lui ai dit « Oh, vous savez, je ne me serais pas permise de m’approcher de vous ».

Winnebago, une psychanalyse c’est normalement 2 ou 3 fois par semaine.
Il ya 2 moins maintenant que je suis passée de 2 à 3 séances. Ma psychanalyste me l’a proposé et je voulais aussi I love you
J’ai l’impression que le fait d’être passé à 3 séances me laisse moins le temps (voir ça s’efface même parfois) de résister à mon désir pour elle, et je reporte plus sur elle, tout.
Pour ce qui est de ma sexualité, c’est encore embrouillé pour moi, mais c’est une partie de moi que peut-être je ne dois pas nier, même si trou blante Embarassed
Le fait qu’elle soit une femme est un interdit en plus, car en plus des interdits d’inceste et du cadre analytique, elle est pour moi intouchable, inacessible, et je ne pourrais jamais, même si désir intense (sexuel) il ya.
Je pense que je découvrirai tout ça au fur et à mesure.

Merci, je vous embrasse
Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
winnebago



Nombre de messages : 413
Age : 50
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 06/02/2006

MessageSujet: Re: Une histoire avec ma psychanalyste   Ven 17 Mar - 20:36

Ingrid
je ne savais pas qu'une psychanalise prenait autant de séances et d'argent!!!
excuse mon ignorance....
je t'embrasse très fort pour ce que tu es , du fond de mon coeur
ma douce
a bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Une histoire avec ma psychanalyste   Ven 17 Mar - 23:23

En fait, Ingrid, ce que je voulais vraiment dire c'est ; "ouille ça me rappelle des souvenirs d'une période de ma vie que j'ai vraiment détesté"... Mais je n'ai pas osé...

Bon courage à toi sur la voie cahotique du transfert Wink

Bises I love you
Revenir en haut Aller en bas
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Une histoire avec ma psychanalyste   Sam 18 Mar - 1:06

Wink Clin d'oeil à Damned Wink

Winnebago, je l'ai déjà dit chez Marie-do quand je suis arrivée, mais ma psychanalyste m'avait dit une fois "Vive les ignorants".
C'est pour ça que nous n'avons pas à nous en faire Very Happy
Tu as raison, une psychanalyse est un sacré investissement financier et personnel.

Douce nuit I love you
Ingrid
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une histoire avec ma psychanalyste   Aujourd'hui à 7:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire avec ma psychanalyste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux siécles d'histoire avec le 1er GENIE
» je vous présente mon histoire avec ma fille Inès
» Le cas Sekkah : un des problèmes du mariage avec une non-marocaine ?
» Petit témoignage, notre histoire avec l'immigration
» probleme avec mon oeil de tigre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum mieux-être :: PSYCHO GENERALE - Tous les sujets-
Sauter vers: